Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Arrêt du tabac : la cytisine serait plus efficace que les substituts nicotiniques

La cytisine serait plus efficace pour arrêter de fumer que les substituts à la nicotine, selon les résultats d'une nouvelle étude publiée dans la revue médicale the New England Journal of Medicine.

La cytisine est une molécule qui bloque les récepteurs de la nicotine dans le cerveau. Utilisée comme traitement anti-tabac en Bulgarie et en Pologne, elle doublerait les chances d'arrêter de fumer après 6 mois de traitement, selon les résultats d'une nouvelle étude scientifique néo-zélandaise.

Les chercheurs ont mené une étude en Nouvelle-Zélande avec 1 310 fumeurs motivés pour oublier la cigarette. Un groupe a reçu de la cytisine et l'autre un substitut à la nicotine. Les volontaires ont été accompagnés par des addictologues.

Au bout d'un mois, les chercheurs ont constaté que 4 personnes sur 10 utilisant la cytisine ont déclaré avoir arrêté de fumer. Parmi ceux qui ont reçu les substituts à la nicotine, 3 sur 10 avaient réussi à éviter la cigarette.

Les scientifiques ont aussi constaté que l'efficacité de la cystine a été supérieure aux substituts à la nicotine après 6 mois de traitement, particulièrement chez les femmes.

En revanche, les effets secondaires ont été plus fréquents dans le groupe qui a consommé de la cystine et ont été principalement des nausées, des vomissements et des troubles du sommeil. Mais, malgré ces effets indésirables, 80% des volontaires ont approuvés cette molécule et la recommanderaient à leurs proches.

« Cette molécule est efficace et elle n'est pas chère. Mais on manque de connaissances sur ce médicament. Elle est prescrite sous la forme d'un médicament, le tabex, en Bulgarie et en Pologne. Mais son utilisation dans cette indication n'est pas autorisée ni par l'Union Européenne ni aux Etats-Unis » rappelle Natalie Walker, épidémiologiste et chercheur à l'Institut national pour l'innovation en santé de la Nouvelle-Zélande.

Tabac : de plus en plus de fumeurs

En France, la consommation de tabac, qui avait diminué à partir des années 1970, a augmenté depuis 2005, en particulier chez les femmes et dans les classes socio-économiques défavorisées, pour atteindre près de 34% des adultes d'après l'Institut national de veille sanitaire.

La cigarette tue 200 fois par jour en France et fait perdre entre 10 et 15 années de vie à chaque fumeur sans problèmes de santé.

Commenter cet article