Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Des hivers presque sans neige et des saisons qui se ressemblent. À La Rochelle, le 20 octobre dernier, on pouvait se croire sur la Côte d'Azur. "L'année 2014 est l'année la plus chaude depuis que l'on fait des mesures", explique Michel Hontarrède, météorologue.

Les records climatiques ont été accompagnés d'événements inquiétants. Des inondations soudaines et nombreuses avec une sécheresse durable au nord de la France et des tempêtes à répétition. Cependant, il n'y a pas de lien direct formellement établi entre le dérèglement global et cette année exceptionnellement chaude.

L'homme doit changer son comportement

Mais pour certains scientifiques, l'homme doit changer son comportement. "Si rien n'est fait pour lutter contre le changement climatique, on pourrait atteindre 80 centimètres avant la fin du siècle et certaines des côtes françaises seront touchées", prédit Jean Jouzel, climatologue du Groupe d'experts, Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat.

Si l'activité industrielle continue à se développer, selon les scientifiques, la température pourrait augmenter globalement de 3,5 degrés d'ici fin 2100.

Commenter cet article