Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Douleur : je la soigne avec du chaud ou du froid ?

La chaleur et le froid aident tous deux à calmer les douleurs en cas de blessure ou d'inflammation. Mais quand vaut-il mieux sortir la bouillotte ou la poche à glace. Petit mémo à coller sur le frigo

La chaleur a pour effet :

- d'augmenter la circulation sanguine en dilatant les vaisseaux sanguins;

- de détendre les muscles contractés en favorisant l'élimination des toxines;

- d'améliorer l'élasticité des tissus;

- d'atténuer la douleur.

Le froid a pour effet de provoquer un choc thermique ce qui ralentit :

- la conduction nerveuse (propriété anesthésiante);

- la production des enzymes responsables de l'inflammation (propriété anti-inflammatoire);

- le tonus musculaire.

Optez pour la chaleur en cas de contractions musculaires, de douleurs articulaires, de courbatures, de spasmes et de crampes.

Optez pour la glace en cas d'inflammation, de foulures, d'entorses, de déchirures, de contusions, d'enflure, d'ecchymoses et d'arthrose.

Commenter cet article