Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Cigarette électronique et cocaïne : le lien troublant

La cigarette électronique peut-elle constituer une passerelle vers d’autres drogues telles que le cannabis ou la cocaïne ? La question est à prendre au sérieux pour au moins une bonne raison : elle est posée par deux éminents scientifiques américains, Denise Kandel et son époux Eric. Chercheur en neurosciences, ce dernier est Prix Nobel de médecine (2000) pour ces travaux sur les bases moléculaires de la mémoire.

Depuis les années 70, le Dr Denise Kandel travaille sur le rôle de la nicotine sur le cerveau. Elle a notamment publié de nombreux articles sur le sujet. Dans l’un deux (en 2004), elle suggérait que la nicotine préparait en quelque sorte le cerveau à répondre à la cocaïne. Elle avait notamment observé que la dépendance à cette substance était plus importante parmi celles et ceux qui fumaient déjà des cigarettes.

Dans un nouvel article signé à 4 mains et publié dans le New England Journal of Medicine, les auteurs suggèrent que la nicotine des cigarettes électroniques exercerait les mêmes effets biologiques sur le cerveau que celle des cigarettes classiques. « Par conséquent, ces produits posent des questions quant à l’addiction à d’autres drogues. Sont-elles une passerelle vers le cannabis ou la cocaïne ? C’est d’une possibilité à étudier d’autant plus près que ces ‘e-cig’ sont notamment consommées par des adolescents. Et donc à une période de la vie où le cerveau poursuit son développement ».

En conclusion, Denise et Eric Kandel expliquent, « qu’au-delà du débat sur l’innocuité on non de la cigarette électronique, les autorités sanitaires devraient plutôt se concentrer sur la mise en place de programmes de prévention de tous les produits qui renferment de la nicotine. »

  • Source : New England Journal of Medicine, 3 septembre 2014

Commenter cet article

Atuana 03/07/2015 15:37

L'effet de la nicotine sur le corps est un sujet qui fait encore débat chez les scientifiques. De plus en plus de scientifiques affirment que la nicotine seule ne produit aucune accoutumance. D'après le tabacologue Robert Molimard, c'est une légende inventée par les fabricants de patchs à la nicotine. C'est la multitude d'additifs de la cigarette qui entraînent la forte accoutumance du fumeur. Puisque la cigarette électronique ne contient de la cigarette que de la nicotine et aucun autres des 4000 additifs du tabac, on peut considérer que ses effets sur le cerveau sont différents.

Que la consommation de nicotine rende le fumeur plus sensible aux effets additifs de la cocaïne, c'est possible. Mais que la cigarette électronique soit une passerelle vers la cocaïne ou le cannabis et pousse le vapoteur vers ces substances, je ne suis pas d'accord. Je suis vapoteur et je ne me suis jamais senti obligé de consommer ces drogues ! La cigarette électronique n'est donc pas une porte d'entrée vers ces consommations.

Pour qu'il y ait un tel transfert d'un produit à un autre, le premier produit doit créer une dépendance que le second produit pourra assouvir. Une dépendance à quoi, dans le cas de la cigarette électronique ? A la nicotine ? Vous croyez vraiment qu'il y a de la nicotine dans la cocaïne et le cannabis ?