Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Depuis début février, Orange propose la 4G à ses abonnés sur la ligne de TGV Paris-Lyon. Pourtant, certains utilisateurs ne peuvent pas en profiter. Il faut chercher la cause du côté de leurs smartphones, qui ne sont pas toujours compatibles avec toutes les fréquences utilisées en France.

Acheter un smartphone dernier cri et découvrir qu'il n'est pas 4G à 100 %, cette expérience, de nombreux clients la font tous les jours. Certains smartphones commercialisés en France ou importés de Chine, ne sont pas "Full 4G". Présentés comme LTE ou 4G, ils ne sont pourtant pas tous compatibles avec toutes les fréquences utilisées dans l’Hexagone. Ces dernières sont au nombre de trois : 800 MHz, 1 800 MHz et 2 600 MHz.

Le 800 MHz manque parfois à l'appel dans certains smartphones. Appelées aussi “fréquence en or”, la 800 MHz a l'avantage de porter plus loin. Orange l'a choisie pour équiper la ligne ligne de TGV Paris-Lyon en 4G. Début mars, Orange disposait de 5 887 antennes 800 MHz, SFR de 4 700 et Bouygues de 3 185 (seul Free n'utilise pas le 800 MHz).

 

Les bons smartphones chinois à surveiller

OnePlus One, Meizu M2 Note, Xiaomi Redmi ou Redmi Note, ces smartphones sont bien connus de ceux qui recherchent un excellent rapport qualité/prix. Ils ont cependant tous un défaut : ils ne prennent pas en charge cette fameuse bande des 800 MHz. Les abonnés Free Mobile qui possèdent un téléphone non compatible n'y verront aucune différence puisque l'opérateur n'est pas sur le 800 MHz. Pour les clients des autres opérateurs, ils ne pourront donc pas profiter de la 4G à 100 % avec ce type de mobile. Dès lors, mieux vaut choisir dès aujourd'hui un smartphone compatible avec toutes les fréquences utilisées en France et bien vérifier dans ses caractéristiques qu'il accepte 800 MHz, 1 800 MHz et 2 600 MHz.

 

 

Commenter cet article