Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Sans doute vous êtes-vous déjà posé la question : pourquoi les cheveux ou la barbe semblent pousser indéfiniment alors que nos poils (aisselles, bras, jambes…) stoppent rapidement et spontanément leur croissance ? Il existe bien une explication que nous fournit le Dr Catherine Gaucher, dermatologue à Paris.

Alors que nos cheveux semblent pousser à l’infini, nos poils eux, ne s’allongent que de quelques millimètres, voire centimètres. Première précision du Dr Catherine Gaucher : « En fait, rien ne pousse indéfiniment. » Les poils donc, pas plus que les cheveux. Car contrairement à une idée reçue, les cheveux finissent par ralentir leur croissance. Ils ont simplement un cycle de pousse plus long que celui des poils.

En fait, poils comme cheveux poussent à la même vitesse, « environ 0,23 mm par jour ». Mais selon Catherine Gaucher, « leur longueur est déterminée génétiquement. Les poils sont ainsi programmés pour ne pas être longs ».

Pilosité : un cycle de pousse bien rôdé

Pilosité et chevelure connaissent le même cycle d’évolution. La première phase dite « anagène » est la phase de croissance. Alors que cette étape dure de 2 à 6 ans pour le cheveu (selon le sexe, le patrimoine génétique…), il n’est que de quelques semaines pour le poil.

S’ensuit la courte phase « catagène » durant laquelle la pousse s’interrompt. La dernière phase, dite « télogène » signifie la mort du cheveu ou du poil. Ces derniers sont alors remplacés par des nouveaux entrés en phase anagène.

Commenter cet article