Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

La calvitie traumatise la majorité des hommes et peu de solutions existent pour lutter contre. Aujourd'hui, plus de 200 gènes de la calvitie ont été identifiés, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Plos Genetics . Ces variations génétiques pourraient être utilisées pour prédire la probabilité qu'un homme devienne chauve.

Les chercheurs de l'Université d'Edimbourg au Royaume-Uni ont mené une étude de grande ampleur sur les données génomiques et de santé de plus de 52 000 participants mâles de la Biobanque britannique. Ils ont travaillé sur l'association du génome et de la calvitie. Ils ont identifié 287 régions génétiques liées à cette perte de cheveux sévère .

Le chromosome X impliqué dans la chute de cheveux

«Nous avons identifié des centaines de nouveaux signaux génétiques. Il était intéressant de constater que dans beaucoup de signaux génétiques pour le modèle masculin, la calvitie provient du chromosome X, que les hommes héritent de leur mère » a expliqué Saskia Hagenaars, une étudiante au doctorat du Centre pour le vieillissement cognitif et l'épidémiologie cognitive de l'Université d'Édimbourg, qui a mené conjointement la recherche.

Les chercheurs ont ensuite créé une formule pour essayer de prévoir la possibilité qu'une personne soit chauve. Même s'ils sont encore loin des prévisions exactes, ils peuvent aider à identifier les sous-groupes de la population pour lesquels le risque de perte de cheveux est beaucoup plus élevé.

"Nous sommes encore loin de faire une prédiction précise de la perte de cheveux d'un individu. Les conclusions ouvrent la voie à une meilleure compréhension des causes génétiques de la perte de cheveux ", a expliqué le chercheur principal de l'étude, le Dr Riccardo Marioni, du Centre de médecine génomique et expérimentale de l'Université d'Édimbourg.

Commenter cet article