Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Il serait plus juste de nommer cette pathologie «trouble de la personnalité narcissique», communément appelé perversion narcissique. Dans cette fiche de renseignements, le nom pervers narcissique fait référence à une personne présentant un trouble de la personnalité narcissique.

Un pervers narcissique ou une personne avec un trouble de la personnalité narcissique est une personne qui a une image de soi qui se déprécie et qui se valorise en rabaissant les autres. Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes par perversion narcissique. Cette personne se donne l’apparence d’être supérieure aux autres et ressent un besoin exacerbé d’être admirée. Elle manipule ceux qui l’entourent et ne ressent aucune culpabilité quand elle blesse les autres.

Le pervers narcissique peut être un conjoint, un ami, un collègue ou même un membre de sa famille, avec lequel il existe un lien étroit.

Reconnaître un pervers narcissique

Très souvent, la personne atteinte de trouble de la personnalité narcissique est une personne attrayante, amicale et parfois réservée. Elle aime son côté flatteur et charmant. Cependant, très rapidement, un malaise s’installe dans une relation avec ce type de personne.

Le pervers narcissique :

  • Maintient une communication floue.
  • Change souvent d’avis.
  • Dire des mensonges.
  • Faites l’expérience de la jalousie.
  • Est incapable d’avouer ses actes répréhensibles ou d’assumer la responsabilité de ses actes.
  • Est incapable de reconnaître les besoins ou les sentiments des autres.
  • Cherche continuellement la reconnaissance ou le succès.
  • Présente parfois plusieurs visages, par exemple, le passage d’une profonde tristesse à une colère contrariée.
  • Pas conscient du mal qu’il cause. Cependant, son influence sur les autres est calculée.

La personne victime du pervers narcissique :

  • Se sentir coupable.
  • Se sent dévalorisé.
  • Reçoit de nombreuses critiques.
  • Ne se sent plus.
  • Elle se sent obligée d’être attentive à tout ce qu’elle dit et de ne pas ennuyer l’autre.

Causes de la perversion narcissique

Les causes du trouble de la personnalité narcissique sont complexes et inconnues. Une enfance dysfonctionnelle (enfants surprotégés, enfants ayant des attentes extrêmement élevées, enfants maltraités ou négligés) pourrait être impliquée. Il est possible qu’un trouble génétique ou neurobiologique soit à l’origine de ce trouble de la personnalité, mais rien n’a été prouvé à ce jour.

 

Complications

Lorsqu’il n’est pas traité, un trouble de la personnalité narcissique peut entraîner :

  • Abus d’alcool ou de drogues.
  • La dépression.
  • Pensées ou comportements suicidaires
  • Difficultés relationnelles.
  • Des difficultés au travail ou à l’école.

Personnes risquant de tomber dans la perversion narcissique

  • Les personnes qui ont une faible estime de soi ou qui sont émotionnellement dépendantes.
  • Les personnes qui ignorent l’existence du trouble de la perversion narcissique ou qui ne pensent pas qu’elles peuvent exister.

Facteurs de risque

Bien que les causes spécifiques du trouble de la personnalité narcissique soient mal comprises, certaines recherches suggèrent que des comportements parentaux excessifs, tels que la négligence ou des attentes excessives, peuvent en être partiellement responsables. Par exemple:

  • Un dédain parental vis-à-vis des besoins ou des peurs exprimés durant l’enfance.
  • Un manque d’affection et de reconnaissance pendant l’enfance.
  • Violence ou négligence émotionnelle durant l’enfance.
  • Pression excessive ou attentes excessives d’un enfant.
  • Manipulation de la part des parents.

Comment se débarrasser d’un pervers narcissique ?

Un pervers narcissique est dans un raisonnement de tout pouvoir. Cette personne croit avoir raison et que les autres ont tort. Il est difficile d’espérer changer son comportement. Bien qu’il soit parfois difficile d’identifier une relation toxique et de la laisser, le meilleur moyen de se débarrasser de l’emprise d’un pervers narcissique est de mettre fin à la relation, en particulier s’il s’agit d’une relation de couple. Ce type de relation peut mener à l’épuisement professionnel et à la perte de confiance en soi. De plus, tout espoir d’une vie harmonieuse et saine est vain.

À court terme, les personnes qui doivent poursuivre une relation avec un pervers narcissique, par exemple sur un lieu de travail, peuvent recourir à la contre-manipulation. Il s’agit de communiquer avec le pervers narcissique avec des phrases courtes et floues, pour être très drôle et ironique. L’important est de montrer à travers ses réponses que le pervers narcissique n’a aucun pouvoir sur les émotions des autres.

Être victime d’un pervers narcissique crée une confusion mentale. Ces bouleversements émotionnels empêchent parfois la pensée rationnelle. De plus, le pervers narcissique cherche souvent à isoler la personne sur laquelle il exerce son influence et tente parfois de couper les contacts avec sa famille.

Malgré cela, il est important d’informer ceux qui vous entourent. En fin de compte, prendre un avocat peut s’avérer utile, car les pervers narcissiques sont souvent des experts en diffamation.

Les amis suffisent parfois pour aider une victime d’un pervers narcissique. Une consultation avec un psychothérapeute expérimenté est souvent recommandée.

Thérapies pour aider le pervers narcissique

Le trouble de la personnalité narcissique est souvent difficile à traiter, car le principal ne se rend pas toujours compte qu’il en souffre. En général, l’entourage de cette personne trouve qu’elle a besoin d’aide. Le pervers narcissique a souvent une vie de couple instable et des relations avec des conflits familiaux ou sociaux.

Dans de rares cas, par exemple à la suite d’un divorce ou de nombreux échecs relationnels, le pervers narcissique peut avoir une conscience et entreprendre des travaux sur lui.

 

Différentes psychothérapies peuvent aider le patient à faire ressortir le malaise qui a provoqué ce type de personnalité. L’origine de ce mécanisme de défense remonte souvent à la petite enfance.

Thérapie familiale est la famille de la personne touchée. Plusieurs séances de discussion ont pour but d’explorer les conflits et les problèmes de communication afin de traiter les problèmes relationnels.

Thérapie de groupe implique de rencontrer des personnes qui ont le même type de problèmes et vise à améliorer les relations avec les autres. C’est une occasion d’apprendre à écouter les autres et à devenir sensibles à leurs émotions.

Thérapie individuelle peut prendre plusieurs années avant que les résultats peuvent être vus. À long terme, la thérapie vise à restructurer la personnalité, afin de recréer une image positive et réaliste de celle-ci. La thérapie aide à apprendre à entretenir de meilleures relations avec les autres, des relations plus intimes, plus agréables et plus satisfaisantes.

Il n’existe aucun médicament spécifiquement utilisé pour traiter la perversion narcissique. Toutefois, si vous présentez des symptômes de dépression ou d’anxiété, des antidépresseurs ou des médicaments contre l’anxiété peuvent aider la personne concernée.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article