Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Alors que la question se pose souvent, il semble nécessaire de rappeler que ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité. A quoi cela sert-il de faire 10 fois l’amour dans la semaine pour à peine une fois d’inoubliable.

Maintenir une vie sexuelle active malgré les tracas du quotidien peut sembler de temps à autre compliqué. Beaucoup essayent alors de se réconforter en s’accrochant à des chiffres. La vérité est qu’il n’y a pas de fréquence miracle. Certains couples pensent que le sexe quotidien est trop peu et d’autres que le sexe une fois par mois est trop. Ce qu’il faut retenir de tout cela est que nous sommes juste différents. Néanmoins, il est possible de déterminer votre fréquence idéale de couple. Voici comment.

Oubliez la lune de miel

Fin du mythe populaire : la fréquence sexuelle que vous avez au début de votre relation, la phase dite de la lune de miel n’est généralement pas durable. Lorsque vous êtes dans une jeune relation, les différends sont moins importants. Le sexe occupe une place centrale et vous faites tous les deux beaucoup d’efforts. Aussi, ne vous servez pas de ces premiers mois comme d’une référence. Vous pouvez même diviser par deux cette fréquence pour estimer votre fréquence idéale.

Pensez à l’étape suivante

Ne restez pas figés sur le passé. La vie sexuelle évolue naturellement et connait des hauts et des bas. Quand avez-vous été le plus épanoui sexuellement ? Dans quelle mesure ? Par exemple, vous avez l’habitude de faire l’amour le vendredi soir ou de trainer le dimanche matin au lit. Ces rituels sont peut être vos moments idéaux.

Développez votre propre définition du sexe

La plupart des couples sont pris au piège d’une pensée unique. Le sexe n’est pas uniquement lié à l’acte sexuel au risque que votre vie sexuelle ne devienne ennuyeuse et routinière. Il existe une multitude d’options. Sexe oral, masturbation mutuelle ou en solo, jeux anaux, stimulation des mamelons, massage sensuel, jouets sexuels, taquineries, fantasmes, jeu de rôle, jeux sensoriels,… Le sexe est alors naturellement plus excitant et plus satisfaisant.

La qualité avant tout

Avoir des relations sexuelles uniquement pour atteindre un quota est rarement agréable. Lorsque les couples ont des relations sexuelles la fréquence idéale apparaît naturellement. Prenez le temps de réfléchir à vos souvenirs sexuels préférés avec votre partenaire. A votre avis, quel est le bon sexe? Est-ce lié aux orgasmes? Vous sentez-vous émotionnellement connectés? Vous inspirez-vous de la littérature érotique ? Essayez d’identifier les 5 facteurs clés de succès pour vous et partagez-les avec votre partenaire.

Respectez les besoins de chacun

La compatibilité sexuelle est un vaste sujet. La vérité est qu’il n’existe pas de partenaire parfaitement compatible. Vous n’aurez pas toujours les mêmes envies au même moment. Chaque couple devra s’adapter. Les couples sont généralement les plus heureux lorsque chacun estime que ses besoins sont importants pour l’autre. Sans répondre à tous les caprices, il s’agit de savoir écouter, respecter et de faire de votre mieux pour satisfaire l’autre. 

  • Si votre partenaire a moins d’envie que vous, ne vous focalisez pas sur la masturbation. Essayez d’aider votre partenaire à éliminer les obstacles à son envie. Par exemple, en le déchargeant de certaines responsabilités à la maison pour diminuer sa charge de stress.
  • Si votre partenaire a un niveau de désir supérieur au vôtre, utilisez la définition élargie du sexe. Vous n’êtes peut-être pas disposé à avoir des rapports sexuels, mais peut-être êtes-vous disposé à faire jouir votre partenaire ou à l’assister pendant qu’il se masturbe.

Communiquez vraiment

La plupart d’entre nous ne donnons pas suffisamment la priorité au sexe. Nous sommes parfois fatigués, occupez, dépassés ou encore paresseux. Alors nous faisons moins l’amour. Sachez le reconnaître mais n’abandonnez pas tout effort. Car ils doivent rester actifs et continus. Mettez votre mauvaise humeur de côté et montrez à votre partenaire que vous le respecter et ses besoins tout en vous respectant !

Gardez à l’esprit que la plupart des gens ne ressentent pas les choses de la même façon. Certains ne réalisent qu’à la fin du rapport sexuel que c’était amusant ou extraordinaire et surtout à quel point ils aiment cette sensation. Essayez d’entamer d’abord par des contacts physiques subtils et une fois dans l’ambiance, allez-y et couchez avec votre partenaire ! Si vous ne le faites pas, vous aurez toujours intégré plus de tendresse dans votre relation. L’essentiel est que l’effort d’ouverture à l’intimité physique est plus important que le nombre de fois où vous finissez par faire l’amour. Avoir des relations sexuelles  trois fois par semaine toute l’année ne vous rendra pas nécessairement heureux. Ce qui vous rendra heureux, c’est de savoir que votre partenaire respecte vos besoins et que vous le faites ensemble afin de trouver votre fréquence idéale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article