Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Également connu sous le nom de ménage à trois ou « polyamour », ce phénomène du couple à trois bouleverse la monogamie et les idéaux sociétaux. On se demande alors jusqu’à quelle mesure nous pouvons être aimé et nous pouvons aimer et pour quelles raisons nous ressentons ce besoin de redéfinir les relations amoureuses.

L’une des causes majeures de ces interrogations repose sur le fait que les divorces sont de plus en plus fréquents depuis un certain temps. Ils expriment principalement une fragilité des unions actuelles. Le couple n’est plus un modèle apaisant et rassurant. Alors, l’enfant fait le lien entre les deux parents qui se déchirent, ce qui maintient l’idée d’une triangulation amoureuse. 

À l’instar des discordes quant à l’union de deux personnes du même sexe, le « trouple » s’affirme timidement mais sûrement dans notre société comme l’illustre cette famille d’un nouveau genre. 

  • Le « trouple », la nouvelle forme du couple ? 
  1. Un couple différent 

 

 

Une relation polygame s’illustre par une personne, que ce soit un homme ou une femme, ayant une relation amoureuse avec deux personnes ou plus, simultanément. Cette pratique se veut une manifestation de puissance de la part du mâle, ce qui est contraire à l’actuelle libération de la femme. Pourtant, la polygamie existe depuis l’antiquité, comme outil politique, et s’est vue associée à la religion au fil du temps. 

  1. Découvrez le « trouple »

 

 

 

Cette relation poly-amoureuse que l’on acceptait et tolérait à l’époque est aujourd’hui un sujet de discorde, au vu de la conjoncture sociale actuelle. Cependant, certaines personnes modifient les codes sociétaux du couple pour former un « trouple », comme c’est le cas de Adam Lyons et ses deux partenaires, Brooke Shedd et Jane Shalakhova. 

 
  1. Le principal avantage selon eux

 

 

 

Selon eux, le fait d’être un « trouple » comporte des avantages, notamment celui d’avoir un parent supplémentaire ce qui facilite la vie familiale. Oliver, le fils aîné de Brooke, est particulièrement heureux de cette situation dans laquelle il ne se sent jamais abandonné. De plus, étant donné que Brooke et Jane s’entendent particulièrement bien, peu de conflits d’intérêts et/ou de jalousies ne subsistent. 

  1. Les enfants

 

 

 

À l’arrivée de leurs premiers enfants, ils se sont tous les trois concentrés sur l’éducation des enfants. Ils leur laissent la liberté de nommer leur mère comme ils le souhaitent. Oliver appelle sa deuxième mère « Jane » tandis que son frère cadet dit « maman » pour les deux jeunes femmes. 

  1. Le rôle de parent

 

 

 

D’ailleurs, grâce à cette nouvelle forme d’amour, Jane s’est découvert l’envie d’avoir des enfants et d’élargir son rôle maternel. En effet, jusqu’à présent, elle ne savait pas si elle souhaitait être mère et c’est la coparentalité qui a fait office de déclic. La réussite de cette coparentalité réside dans le fait que les trois parents sont sur la même longueur d’ondes et partagent une union et des sentiments solides. 

  1. Leur lieu de vie

 

 

 

Afin de rester dans un mode amoureux plus ou moins classique, les trois partenaires partagent un lit king size. Toutefois, ils vivent dans une très grande propriété où l’une des maisons sert de bureau à Adam et Jane et la seconde est réservée pour Brooke et les enfants car la société les marginalise encore beaucoup. 

  1. Leur centre d’intérêt

 

 

 

Le principal centre d’intérêt du « trouple » est la famille. D’ailleurs, ils se réjouissent du fait qu’il y ait toujours un parent disponible pour s’occuper des enfants. À l’aide d’un planning et d’une organisation préétablie, chaque parent passe du temps avec les enfants. 

  1. Changer les opinions de la société

 

 

 

Évidemment, au vu de l’originalité de leur couple et de leur façon de vivre, Adam, Brooke et Jane ont fait face à de nombreuses critiques. Cependant, après 5 ans de relation amoureuse et une famille, le « trouple » est plus solide que jamais et espère changer les mentalités actuelles. 

  1. L’officialisation légale, possible ?

 

 

 

Ces changements d’opinions et de mentalités dans la société sont d’autant plus importants pour les trois jeunes gens car ils ne peuvent pas se marier. En effet, d’un point de vue juridique, le « trouple » ne peut s’unir officiellement par le mariage. 

  1. Heureux dans ce nouveau modèle familial 

 

 

 

Au vu du bonheur et de l’épanouissement que Adam, Brooke, Jane et leurs enfants éprouvent au quotidien, cette famille « surcomposée » à l’équilibre solide, interroge sur le bien-fondé d’une relation polyamoureuse. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article