Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Dormir moins de 7 heures par nuit a de graves répercussions sur notre organisme : Voici lesquelles

 

Il est évident, le sommeil est absolument nécessaire au repos du corps. Néanmoins, être conscient de cette évidence n’est pas toujours suffisant pour s’endormir. Au contraire, cela pourrait même apporter un certain stress qui nous rendrait encore plus insomniaque. Découvrez dans cet article les conséquences du manque de sommeil sur votre corps, et quelques conseils à suivre pour pouvoir prévenir l’insomnie.

Les effets du manque de sommeil sur l’humeur

Nous avons tous vécus les effets d’une courte nuit : Mauvaise humeur, manque de concentration, lenteur physique. Selon une étude parue dans le journal scientifique Cureus, le manque de sommeil pourrait nous prédisposer aux sautes d’humeur et à la colère. D’après une autre étude, le manque de sommeil pourrait également affecter notre mémoire à court terme.

La qualité de notre travail se retrouve donc négativement impactée par le manque de sommeil. Les sautes d’humeur qui pourraient accompagner le manque de sommeil peut se déteindre sur notre entourage, rajoutant donc à notre stress.

Le sommeil et le système respiratoire

Il y a un lien très subtil entre sommeil et respiration. Preuve en est que lorsqu’on est enrhumés, avec le nez bouché, on a du mal à dormir. L’importance d’un sommeil ininterrompu est capitale. Vous en avez certainement déjà entendu parler, le sommeil est séparé en plusieurs phases. Avoir des problèmes de respiration donc, c’est risquer le réveil durant le sommeil, ce qui nous empêche ipso facto d’atteindre le sommeil profond réparateur.

Les effets du manque de sommeil sur votre poids

Si vous avez déjà demandé conseil à un médecin pour essayer de perdre du poids, en sus des conseils concernant vos habitudes alimentaires, on vous préconise souvent de boire beaucoup d’eau et de bien dormir. Mais pourquoi donc ? Apriori sans rapport, le sommeil a un impact indirect sur l’obésité. Pour comprendre tout cela il faut d’abord savoir que le dérèglement hormonal est très lié à l’obésité. Il s’agit finalement de comprendre que le sommeil a un rôle important sur la régulation des hormones. Ainsi selon une étude parue dans le journal Endocrine Development le manque de sommeil aurait un impact direct sur notre métabolisme, et augmenterait donc le risque d’obésité. Par ailleurs, le manque de sommeil pourrait même encourager le grignotage.

Prévenir l’insomnie, et mieux dormir

Le sommeil possède une multitude de bienfaits. Et le manque de celui-ci provoque tout autant de dérèglements. Voici quelques recommandations afin de prévenir l’insomnie et de pouvoir augmenter la qualité de votre sommeil :

· Ralentissez. Si vous travaillez 10 heures par jour, rentrez chez vous et continuez de vous stresser, les effets sur votre santé seront déplorables. Prenez un moment pour vous, détendez-vous, mettez-vous à la méditation et soyez à l’écoute de vos sens.

· Bannissez les écrans avant de vous coucher. La lumière bleue qui émane de nos écrans aurait un effet avéré sur notre sommeil. Lorsque vous dînez en famille, vous n’avez pas besoin de télé ni de vérifier vos réseaux sociaux. Prenez un livre avant de vous coucher, organisez votre journée du lendemain, buvez une infusion et surtout détendez-vous.

· Couchez-vous à la même heure tous les jours. Votre cerveau est intelligent, et possède une horloge hormonale. Lorsque vous l’habituez en allant vous coucher tous les jours à la même heure, le cerveau comprendra votre routine et vous aidera à vous endormir.

Mise-en-garde : Si vous souffrez d’un trouble de sommeil aggravé, il est impératif de consulter un spécialiste afin de traiter votre condition au plus vite.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article