Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Généralement accompagnées de douleurs désagréables, les infections urinaires sont loin d’être une partie de plaisir. Pour cette raison, il est primordial de prendre soin de sa vessie pour prévenir leur apparition. Dans cet article, nous partageons avec vous quatre remèdes de grand-mère pour éviter ou soulager une cystite. 

Brûlures mictionnelles, envie fréquente d’uriner, douleurs au bassin… Les infections urinaires peuvent s’avérer extrêmement pénibles. La cystite étant une maladie due à une infection, qui atteint les femmes plus souvent que les hommes pour des raisons d’anatomie, il est impératif de consulter un médecin pour la traiter au plus vite afin d’éviter toutes complications.

Toutefois, il existe des remèdes naturels qui pourraient vous aider à en atténuer les symptômes.

Qu’est-ce qu’une cystite ?

La cystite est une inflammation de la paroi de la vessie qui est généralement causée par une infection microbienne, mais pourrait également être provoquée par une maladie de la vessie.

C’est une pathologie qui touche davantage les femmes pour des raisons anatomiques : l’urètre par lequel est évacuée l’urine étant plus court chez les femmes, et son orifice étant très proche de l’anus et du vagin. Ces deux zones étant pleines de bactéries même en l’absence d’infection, les femmes risquent davantage de souffrir d’infections urinaires, indiquent le Dr Lyonel Rossant et le  Dr Jacqueline Rossant-Lumbroso, respectivement pédiatre et médecin généraliste.

Le risque de contracter une cystite est particulièrement important au début de l’activité sexuelle de la femme et après la ménopause.

Lorsque les bactéries remontent dans la vessie, elles provoquent une infection de l’urine qui entraîne à son tour une inflammation de la paroi vésicale. Si cette infection n’est pas traitée, les germes peuvent accéder aux reins et provoquer une pyélonéphrite (infection des reins).

4 remèdes naturels pour soulager les symptômes d’une cystite

● Boire une infusion de thym toutes les 4 heures

S’il est évident qu’il faut boire beaucoup d’eau (au moins 1,5 L par jour) en cas d’infection urinaire afin de diluer les germes au niveau de la vessie et faciliter leur évacuation, les bienfaits de l’infusion au thym sont largement méconnus.
En effet, selon une étude publiée par la revue Molecules, le thym est un antibactérien efficace qui pourrait s’avérer utile pour soulager les infections urinaires. Il est ainsi recommandé de boire une infusion de thym toutes les 4 heures en cas de cystite pour accompagner le processus de guérison.

Préparation :

Placez 20 à 30 grammes de thym dans un litre d’eau frémissante, couvrez, et laissez infuser votre boisson entre 5 et 10 minutes. Mettez une cuillère à café de miel ainsi que 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles de thym à linalol ou à thujanol dans une grande tasse. Versez ensuite votre infusion dans la tasse en question et mélangez bien. Rappelez-vous de boire une tasse de ce mélange toutes les 4 heures.

● Eau riche en bicarbonate et  jus de citron

Pour prévenir l’apparition d’une cystite ou en soulager les symptômes, ce remède pourrait s’avérer efficace. Et pour cause, en cas d’infection urinaire, il faut absolument drainer, explique le Pr Franck Bruyère, chirurgien urologue à nos confrères de Top Santé. Dans ce sens, le spécialiste conseille de boire de l’eau contenant du bicarbonate, à laquelle on ajoute du jus de citron pour ses vertus antibactériennes et alcalinisantes.

● Utiliser un cataplasme

Utilisés depuis la nuit des temps, les cataplasmes sont des remèdes de grand-mère qui peuvent s’avérer efficaces contre certains maux. 
Pour soulager votre cystite, faites cuire quelques poireaux dans de l’eau bouillante préalablement salée avant de les faire revenir à la poêle dans de l’huile d’olive pendant quelques instants. Laissez-les refroidir un moment, puis enveloppez-les dans un linge et posez-les sur le bas de votre ventre. Il est conseillé de vous couvrir pour rester bien au chaud.

● Consommer des boissons diurétiques

Pour soulager les brûlures mictionnelles et faciliter le passage aux toilettes, il est fortement recommandé de boire des boissons diurétiques comme les infusions de persil, d’ortie, d’hibiscus et de pisselint, les thés vert et noir, les jus de concombre et de citron, etc.

Pour un résultat optimal, il est recommandé de boire, par exemple, 3 tasses d’infusion d’artichaut par jour, ou encore 4 tasses de thé vert.

Mise en garde

En cas d’infection urinaire, il est indispensable de consulter votre médecin pour obtenir un diagnostic précis et vous faire prescrire le traitement adéquat. Bien que ces remèdes naturels puissent être efficaces, ils ne peuvent en aucun cas se substituer à une visite médicale.

Par ailleurs, veillez toujours à vérifier toute contre indication possible avec votre état de santé lorsque vous optez pour des remèdes de grand-mère.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article