Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/v%e9g%e9tarisme/le-flexitarien-est-un-vegetarien-qui-mange-occasionnellement-de-la-viande_60277_w460.jpg

 

 

A tous ceux que le végétarisme ou le végétalisme tentaient, sans oser pour autant sauter le pas, ne pouvant tenir un régime drastique excluant toute chair animale, le flexitarisme est pour vous. Ce courant qui tente à se généraliser par son caractère conciliant et pratique, autorise à manger des protéines animales, quand il le faut, avec parcimonie.

 

Il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser un homme ou une femme à devenir végétarien(ne). Ne plus vouloir manger de chair animale peut ainsi relever de goûts, de convictions personnelles, d'une prise de conscience, de conditions pratiques voire économiques. Quoiqu'il en soit, c'est un pas que certains tentent de passer sans réussir pourtant à se tenir au régime strict d'une exclusion totale de viande.

 

A tous ceux que le végétarisme tente, sans pour autant séduire complètement, il existe maintenant une nouvelle pratique, le flexitarisme, qui fait de plus en plus d'adeptes. Le principe est simple, respecter l'animal et se tenir à une consommation minimale de viande. Multiplier les fruits et les légumes en se permettant quelques écarts par nécessité ou simplement par envie.

 

Cette pratique alimentaire venue des Etats-Unis s'apparente en fait à un semi-végétarisme, l'occasion de manger des protéines animales devant être rare et contrôlée. Aussi, il n'est pas exclu que bon nombre de personnes soient en fait déjà flexitarienne sans même s'en rendre compte. Autrement dit, le néologisme a plutôt servi à mettre un nom ce qui existait déjà.

 

Que mange un flexitarien ?

A l'instar du plus connu végétarien, le flexitarien va faire certains choix dans son alimentation, tout d'abord concernant la viande. Cette dernière ne doit être consommée qu'occasionnellement en privilégiant la viande blanche. De même pour le poisson ou les oeufs. Les fruits et légumes sont en revanche largement consommés, cuits ou frais, de préférence de saison et encore mieux cueillis (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article