Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.sommeil-mg.net/spip/local/cache-vignettes/L453xH327/bouche.htm_txt_bouche3-f71f0.gif

 

Zoom sur le TDR (test de diagnostic rapide)
Le médecin frotte un grand coton-tige sur les amygdales ou dans le pharynx. Il trempe ensuite le prélèvement dans une solution durant 3 à 5 minutes. Si le test est positif, l'angine est due à un streptocoque et doit être traitée par antibiotiques. Dans le cas contraire, elle est sans doute virale. Il suffit alors de traiter les symptômes.

 

Les angines virales
Elles représentent environ 75% des angines et guérissent spontanément en quelques jours. Les antibiotiques étant inefficaces, le traitement se limite au soulagement des symptômes (fièvre, mal de gorge) : paracétamol (Doliprane®, Efferalgan®…) pour faire baisser la fièvre et réduire la douleur. Elle peut être associée à de la vitamine C pour renforcer les défenses de votre corps. Pour calmer le mal de gorge, pastilles à sucer et collutoires à pulvériser peuvent être prescrits.

 

Les angines bactériennes
Plus fréquentes chez les sujets jeunes, elles se présentent plus souvent sous forme de douleur de gorge isolée, sans rhume (ni nez bouché, ni éternuements), avec des ganglions douloureux du cou.
En plus du traitement des symptômes, identique à celui de l'angine virale, la prescription d'antibiotiques est indispensable. Ils permettent de combattre l'infection, mais aussi de prévenir à distance les complications en cas d'angine à streptocoque. Cette bactérie peut en effet se fixer dans d'autres organes (problèmes cardiaques ou rénaux, rhumatisme articulaire aigu…).


Les antibiotiques permettent aussi de ne plus être contagieux 24 heures après le début du traitement.

 

 

Commenter cet article