Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.francetvinfo.fr/image/74w0g3k46-0e9b/658/370/2524689.jpg

La marque à la pomme a présenté mardi un nouveau modèle, le "5C", disponible en plusieurs couleurs et commercialisé 99 dollars aux Etats-Unis. Apple a également confirmé la sortie prochaine de l'iPhone 5S.

Il sera disponible en bleu, blanc, rose, jaune et vert. Apple a dévoilé, mardi 10 septembre, un nouveau modèle d'iPhone, "coloré" et à bas prix. Le "5C", présenté lors d'une conférence de presse (la fameuse "keynote") à son siège de Cupertino (Californie), sera commercialisé aux Etats-Unis pour 99 dollars en version 16 gigaoctets avec un abonnement, et à 199 dollars pour 32 gigaoctets, toujours avec abonnement.

Apple a également confirmé la sortie prochaine de l'iPhone 5S, une nouvelle version haut de gamme de son produit phare, qui sera disponible en version dorée, grise ou argentée. L'iPhone 5S est "le téléphone le plus avant-gardiste que nous ayons jamais créé et il contient des technologies incroyables", selon les mots du directeur du marketing d'Apple, Phil Schiller. La durée de la batterie, très critiquée, a été améliorée. Le 5S pourra supporter 10 heures de conversation téléphonique.

Enfin, Apple annoncé la mise à disposition dès le 18 septembre d'iOS 7, la dernière version en date de son système d'exploitation pour produits mobiles. 

Déclin inéluctable ?

Avec ces annonces, la marque à la pomme entend mettre son smartphone à la portée des consommateurs des marchés émergents. Le groupe américain espère surtout rattraper son retard sur Samsung Electronics et Huawei Technologies dans des pays tels que l'Inde et la Chine. 

Apple n'a pas présenté d'innovations majeures depuis l'iPad, en janvier 2010. Et cela se ressent au niveau des résultats : au deuxième trimestre 2013, son bénéfice net s'est effondré de 21,6%, à 6,9 milliards de dollars (5,2 milliards d'euros), contre 8,8 milliards de dollars (6,6 milliards d'euros) l'année passée, selon le site spécialisé Silicon.fr. De nombreux commentateurs estiment que le déclin du groupe de Cupertino est inéluctable. Mais ce n'est pas la première fois qu'un tel destin lui est prédit, comme nous le rappelions dans cet article.

Commenter cet article