Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.francetvinfo.fr/image/7508ppcr8-abc4/908/510/3227501.jpg

 

La firme de Mountain View annonce qu'elle développe des lentilles de contact susceptibles d'aider les diabétiques. L'occasion de revenir sur les idées les plus délirantes qui ont germé chez Google.

 

C'est la toute dernière innovation du Google X Lab. Des chercheurs du groupe ont annoncé, jeudi 16 janvier, qu'ils étaient en train de mettre au point des lentilles de contact susceptibles d'aider les personnes diabétiques à gérer leur taux de sucre. "Nous sommes en train de tester des lentilles intelligentes fabriquées pour mesurer le taux de glucose dans les larmes", ont expliqué Brian Otis et Babak Parviz, à l'origine du projet, dans une publication sur un blog (en anglais).

 

 

 

(Flore Maréchal - France 2)

 

 

 

Elles peuvent déterminer la quantité de glucose dans les larmes à chaque seconde. Les chercheurs étudient la possibilité d'intégrer des signaux lumineux qui préviendraient les utilisateurs quand certains seuils de glucose sont dépassés. Ces lentilles fonctionnent en "utilisant une petite puce connectée et un capteur de glucose miniaturisé, qui sont enfermés entre deux couches de matériaux dont on fait les lentilles de contact". Selon eux, des tests cliniques ont déjà été effectués et des discussions sont en cours avec la FDA, l'Agence des médicaments américaine.

On connaissait déjà les Google glass et la Google car, mais d'autres innovations encore plus folles seraient en cours de développement dans les cerveaux des chercheurs du Google X Lab. Près d'une centaine, selon le New York Times. Passage en revue de quelques projets dignes des meilleurs films de science-fiction.

Repousser la mort

"Google peut-il résoudre la mort ?" C'est ainsi que titrait le magazine américain Time en septembre 2013 lors du lancement de sa start-up Calico. Elle a pour mission de repousser les limites de la mort en s'attaquant à la vieillesse et aux maladies qui y sont associées. Le projet est encore flou, l'idée étant de se différencier des laboratoires pharmaceutiques et des entreprises de biotechnologies en pariant sur le très long terme, note Le Monde (article payant)

Capturer les astéroïdes

Actionnaires de Planetary Resources, Larry Page et Eric Schmidt, respectivement PDG et président du conseil d'administration de Google, misent sur l'exploration minière spatiale. Et notamment sur une capsule capable d'intercepter une météorite, de la ramener sur Terre pour ensuite exploiter ses ressources en minéraux rares. 

Prendre l'ascenseur pour l'espace

L'idée est digne de Jules Verne. Google a reconnu en 2011 que son laboratoire travaillait sur un projet d'ascenseur spatial. Les ingénieurs imaginent construire un câble tendu entre la Terre et un contrepoids placé en orbite. Une construction titanesque qui ne semble pas pour tout de suite, tempère Rue89

Produire de la viande sans tuer des animaux

Une équipe de chercheurs a cuisiné et servi, le 5 août 2013, à Londres, un steak haché conçu in vitro. Créé en laboratoire à partir de cellules souches de bœuf, il pourrait constituer une réponse aux pénuries alimentaires dans le monde et aider à lutter contre le changement climatique. Un projet financé à hauteur de 250 000 dollars (184 000 euros).

Piloter un robot de chez soi

Le BrinBot reproduit tous les mouvements de Sergei Brin, l'un des deux fondateurs de Google, alors que ce dernier se trouve à plusieurs kilomètres de distance. On voit son visage à l'écran, et c'est lui qui déplace le robot. La machine est apparue une seule fois, en 2010, sur le campus de la Nasa.

Commenter cet article