Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.menday.yahoo.fr/data/articles/641x339_13225901898983.jpg

 

Vos amis se cotisent régulièrement pour vous offrir des chewing-gums ? Découvrez toutes les astuces pour garder une haleine fraiche jusqu'au bout de la nuit... ou presque.

Prenez un chewing-gum Emile

La mauvaise haleine a ceci de pervers qu'elle ne signale pas sa présence à son auteur. Non seulement vous polluez à une cadence industrielle le volume d'air respirable de vos congénères, mais vous ne vous en rendez même pas compte ! A fortiori si vous n'êtes pas très observateur et ignorez les signaux que vous lance votre entourage.

 

Pour être clair, si plusieurs personnes ouvrent soudainement les fenêtres même en plein hiver; ou vous demandent de venir les aider à décoller du papier peint chez eux, il est temps de vous poser des questions.

Des causes (a)variées

Une mauvaise haleine peut provenir dans le désordre, d'aliments "odorigènes" (ail, oignon, alcool, café), d'acidités gastriques, d'affections dentaires et/ou buccales, et même de problèmes de nez.

 

Evidemment, les conséquences d'une haleine chargée peuvent être dramatiques pour la vie sociale. Rassurez-vous : pas question ici d’établir un diagnostic et de s'appesantir sur les causes du problème (les praticiens sont là pour ça), mais plutôt de se pencher sur les solutions.

Les remèdes miracles

Les solutions miracles et leurs sites dédiés pullulent sur le Web. Car le traitement de la mauvaise haleine est devenu un véritable business.

 

Alors que faire ? D'abord, déculpabilisez. Il arrive à tout le monde d'avoir une haleine de dromadaire au moins une fois dans la journée. Qui peut en effet se targuer d’exhaler une senteur de roses fraîches au réveil ? Personne.

 

Pour ce qui est des remèdes naturels et des astuces de grand-mère, on entend souvent dire que croquer un brin de persil ou une carotte crue est efficace. Si vous êtes végétarien, pourquoi pas ?

 

Mais le plus simple pour conserver durablement une haleine fraîche reste de suivre les conseils suivants :

 

-    Se brosser les dents après chaque repas (élémentaire mais pas toujours suivi)

-    Se brosser la langue (80% des bactéries se trouvent à cet endroit).

-    Faire soigner ses caries (elles aussi responsables dans bien des cas)

-    Manger un chewing-gum ou une pomme après chaque repas (production de salive, qui “nettoie” les dents.

-    Boire de l’eau (surtout le matin au réveil).

 

Si ça ne suffit pas, les produits les plus variés existent sur le marché. Mais vous devez savoir que ces derniers ne traitent pas le problème, ils ne font que le masquer. Maintenant, quand on est capable de tuer une mouche à deux mètres de distance, c’est toujours ça…

 

Côté pharmacie, les remèdes se bousculent sur les linaires, avec dans le désordre :

 

-    Fangocur (boisson minérale bactéricide)

-    Pastilles Albi (pastille mentholées).

-    Oral Perl (à l’huile essentielle de persil).

-    Kiss me baby (spray buccal ).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PrimaVera 02/12/2011 17:34


Oui c'est un peu génétique.