Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img2.topsante.com/var/topsante/storage/images/media/images/nutrition-recette/galerie/cuisine-japonais/boire-du-the-vert/467403-1-fre-FR/Boire-du-the-vert_exact556x377.jpg

 

Fan de sushis et de soupes miso, votre passion pour l’alimentation japonaise peut vous aider à perdre du poids et à garder la ligne tout en mangeant sainement.  Découvrez les 6 clés du régime japonais pour mincir. Pas convaincue ? Le Japon affiche le deuxième taux le plus faible d’obésité dans le monde (3,9%).

Commencer le repas par une soupe miso

On conseille souvent de boire un verre d’eau avant le repas afin de calmer un peu l’appétit . La soupe miso peut tout à fait remplir ce rôle. Pauvre en calorie, riche en nutriments, elle (constituée de deux aliments champions des brûle-graisses, les algues et le soja) fait office de coupe-faim naturel. Les Japonais la consomment à tous les repas y compris au petit-déjeuner. Un bol de soupe miso par jour peut accélérer jusqu’à 10% la perte de poids.

Manger avec de baguettes

Manger avec des baguettes permet de manger plus lentement.
Il est important de manger doucement et de savourer chaque bouchée pour ne pas grossir. Il faut environ un quart d'heure pour que les signaux envoyés par l'estomac au cerveau déclenchent la sensation de satiété. Plus vous mangez lentement, moins vous aurez consommé d'aliments quand cette sensation apparaitra.

Déguster des petites portions

Pour réduire sans s'en rendre compte les quantités d'aliments consommés à chaque repas, il existe un moyen très simple: manger dans de plus petites assiettes. Les Japonais ont l’habitude de manger plusieurs plats au cours du repas mais en toute petite quantité. Résultats, une quantité globale d’environ 300 calories de moins qu’un repas classique occidental.

Limiter sa consommation de produits laitiers et de viande

Les Japonais mangent très peu de viandes et les produits laitiers ne font pas parties de leur régime alimentaire contrairement aux traditions culinaires occidentales. Ce choix permet de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires et de consommer peu  d’aliments à haute teneur en graisses.

Prendre un petit déjeuner copieux

Composé de plusieurs plats salés (une omelette, du chou chinois, une soupe miso, du saumon grillé) le petit-déjeuner japonais permet de diminuer sa sensation de faim tout au long de la journée.
Des chercheurs de l’Imperial College de Londres ont démontré que si l’on commence la journée le ventre vide, on compense en mangeant plus au cours de la journée,  et on est  attiré par des aliments riches en graisses.

Boire du thé vert

Le thé vert accompagne les Japonais tout au long de la journée et pendant tous leurs repas. Chaud, froid, ce thé a de nombreuses vertus diététiques. Grâce à sa théine, on brûle plus de calories, même au repos. Ses tannins freinent l’assimilation des graisses pendant que ses catéchines (des polyphénols) transforment la répartition corporelle des graisses et luttent contre leur accumulation au niveau du ventre.  S’il est peu calorique, il apporte en revanche des antioxydants bénéfiques pour la santé, notamment pour la prévention des maladies cardiovasculaires et du cancer. A boire sans sucre évidemment.

Commenter cet article