Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/cerveau/le-cerveau-d-une-souris-morte-a-pu-etre-rendu-transparent-grace-a-une-toute-nouvelle-technique_58948_w250.jpg

 

 

Des chercheurs sont parvenus à mettre au point un système permettant de rendre un cerveau de souris totalement transparent pour mieux voir ce qui s'y passe.

 

Le cerveau est probablement l'organe du corps humain qui fascine le plus les chercheurs. Pourtant, il est aussi l'un des plus difficiles à étudier. Du moins il l'était, puisque des chercheurs ont mis au point une technique révolutionnaire pour mieux savoir ce qui s'y passe. Pour la première fois, ils ont ainsi pu étudier en trois dimensions et sans dissection, l'intégralité des neurones et des structures moléculaires d'une souris morte. Comment ? En parvenant à rendre son cerveau transparent !

 

 

 

 

Cette technique a été baptisée "Clarity" par ses concepteurs américains de l'Université de Stanford. Elle a également été réalisée avec succès sur un cerveau humain préservé depuis plus de six ans et serait également applicable à d'autres organes. "Nous avons utilisé des procédés chimiques pour transformer les tissus biologiques et préserver leur intégrité tout en les rendant transparents et perméables aux macromolécules", résume succinctement Kwanghun Chung, auteur principal de l'étude cité par l'AFP.

 

Un cerveau complet mais transparent

En fait, les lipides qui soutiennent le cerveau ont été remplacés par de l'hydrogel, un gel composé en majorité d'eau. Une fois chauffé et durci le cerveau et l'hydrogel forment une "structure hybride" qui maintient les lipides en place mais ne les retient pas prisonniers. Il ne reste qu'à retirer les graisses par électrophorèse pour obtenir un cerveau totalement transparent mais complet avec ses neurones, ses dendrites, ses aiguillages et connexions interneuronales, ses protéines, etc.

 

Selon Karl Deisseroth, psychiatre et spécialiste en bio-ingénierie qui a dirigé l'étude ayant mené à la mise au point de cette technique, ce nouveau type d'imagerie médicale pourrait révolutionner les (...)


Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article