Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img0.mxstatic.com/oc%e9an/niveau-de-la-mer-illustration_29232_w460.jpg

 

En raison du réchauffement climatique, le niveau de la mer pourrait s’élever d’un mètre d’ici un siècle, révèle un rapport australien qui vient d’être publié.


Un rapport australien indique que le niveau de la mer pourrait s’élever d’un mètre d’ici 2100. L’étude veut montrer que les preuves du réchauffement de la Terre ne font plus de doutes et que la dernière décennie a été la plus chaude jamais enregistrée.

 

Le rapport de cette "Commission climat" demandée par le gouvernement australien s’est basé sur les données scientifiques les plus récentes. Elle établit un lien direct entre les émissions de gaz à effet de serre et l’augmentation des températures, le réchauffement des océans et l’élévation du niveau de la mer.

 

Le responsable de la commission, le professeur Will Steffen écrit dans la préface du rapport : "Je pense que la hausse moyenne du niveau de la mer en 2100 comparé à 1990 sera de 50 centimètres à 1 mètre". Bien que ses estimations soient plus pessimistes encore que celles du Giec en 2007 (qui évaluait l’élévation inférieure à 80 centimètres),  il n’y a pas là de contradictions puisque le Giec avait évoqué la possibilité de chiffres plus élevés, a-t-il indiqué.

 

Comme il l’explique à la presse, avec cinq ans de recul, "on en sait plus sur le comportement des calottes glaciaires. On a de très bonnes informations sur le Groenland. Nous savons que la glace fond, à un taux croissant. Cela nous indique qu'il faut tendre vers l'estimation haute d'un mètre. Et il y a des gens qui disent qu'il faut aller bien au delà".

 

L’étude révèle également que cette hausse du niveau des mers pourrait avoir un impact considérable, notamment en provoquant des inondations importantes dans les zones australiennes côtières de Sydney et de Melbourne. Le professeur Steffen a également indiqué que, dans certains cas, des catastrophes qui ne survenaient jusqu’ici qu’une fois par siècle pourraient avoir lieu chaque année.

 

Commenter cet article