Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img1.gtsstatic.com/essence/l-urine-pourrait-remplacer-le-diesel_118763_w460.jpg

 

Duro-Aina, une adolescente nigériane de 14 ans, et trois de ses camarades ont développé un générateur qui fonctionne exclusivement à l'urine.


Pour la collégienne du Nigeria, Duro-Aina, remplacer le diesel par de l'urine n'a rien de farfelu. Avec de ses camarades, elle a remplacé le diesel d'un générateur par de l’urine et le résultat est assez saisissant. Avec un litre d'urine, le générateur permet d'allumer toutes les lumières de sa maison, un ventilateur ainsi que la télévision pendant plusieurs heures.

 

Un appareil simple d'utilisation

Choquée en apprenant qu'une famille de cinq personnes était morte à cause du monoxyde de carbone rejeté par un générateur, la jeune fille s'est alors lancée dans un projet permettant d'utiliser une énergie plus sûre. Pour réussir à transformer l'urine en énergie, ces filles utilisent une cellule électrolytique qu'elles font tremper dans l'urine. Puis, dans une seconde étape, le filtre à eau récupère ensuite l'hydrogène du liquide et c'est cet élément chimique qui est utilisé pour alimenter le générateur. Par ailleurs, l'ensemble est particulièrement simple à utiliser.

 

Ce nouveau générateur pourrait éviter les pannes de courant

En novembre dernier, ces quatre collégiennes avaient surpris la foule lors de la foire des inventeurs de Lagos. En effet, elles avaient présenté leur projet qui avait rencontré de très bons retours. "C'est une alternative non toxique, transportable et abordable", avait rapporté la journaliste Sally Magnusson, auteure britannique de Life of Pee (La vie du pipi), précise le site du Figaro. De plus, il faut savoir que dans cette ville de 15 millions d'habitants, de nombreux foyers s’alimentent au générateur électrique. Les pannes de courant sont alors très fréquentes.

 

Mais sommes-nous prêts à accepter la réutilisation de l'urine en énergie?

Pour les chercheurs, la réticence de certains relèverait d'un blocage culturel. Pourtant, comme le rappelle Earl Braxton, le gérant d'une entreprise de toilettes mobiles "On produit des millions de litres d'urine chaque année aux États-Unis. Extraire l'urine serait beaucoup plus profitable qu'extraire de l'or ou du pétrole." Mais pour cela, il faut d'abord commencer à changer les mentalités. D'autant plus que ces jeunes filles proposent là une belle alternative au prix du diesel  ainsi qu'à sa dangerosité dans les foyers.

 

Le générateur de Duro-Aina n'en est encore qu'à l'état de test mais si cette énergie "propre" devait être utilisée comme carburant pour les véhicules, sur un an, les chercheurs britanniques affirment qu'un humain aurait assez d'urine pour parcourir 2 700 km.

Commenter cet article