Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img2.topsante.com/var/topsante/storage/images/medecine/medecine-divers/hopital/decouverte-un-gene-capable-de-faire-rajeunir-50111/438269-1-fre-FR/Decouverte-un-gene-capable-de-faire-rajeunir_exact441x300.jpg

 

Des chercheurs ont découvert que la réactivation du gène Lin28a était capable de relancer le métabolisme cellulaire et précisément de réparer les tissus et des os. Le secret de la jeunesse éternelle ?

 

Des scientifiques de l’école de médecine de Harvard ont vécu une expérience en laboratoire relevant de la science-fiction. Ils ont réussi à faire repousser des poils et même des doigts chez des souris en manipulant un gène du nom de Lin28a.

Ce gène est connu pour coder une protéine capable de régénérer les cellules, de réparer et de cicatriser des tissus. Les chercheurs pensent que c’est la baisse de Lin28a qui expliquerait le déclin des cellules. Ils se sont donc demandé s’il était possible d’inverser ce phénomène en réactivant ce gène chez des souris adultes. Leurs conclusions publiées dans la revue Cell confirment ce pouvoir de guérison exceptionnel. En présence de ce gène le métabolisme cellulaire des rongeurs s’est bien accéléré. La protéine Lin28 a été détectée dans les cellules souches embryonnaires mais aussi dans les mitochondries, les usines à énergie des cellules, ce qui expliquerait la régénération des tissus.

 

Relancer le métabolisme

"C’est la première fois que le métabolisme semble une stratégie possible pour améliorer la cicatrisation et la réparation tissulaire, pourtant c’est bien le métabolisme de base qui limite la vitesse de réparation des tissus", explique le Dr George Daley, directeur du programme de transplantation de cellules souches pour enfants de Boston, chercheur à l'Institut médical Howard Hughes et auteur principal de l’étude, cité par Santélog.

 

Cette découverte pourrait servir dans le futur à élaborer de nouveaux médicaments capables de "réparer les tissus chez les humains", et soigner des blessures après un accident. Avant d’envisager ce scénario, il va falloir vérifier que le gène Lin28a est capable aussi de faire des miracles sur les humains. 

Commenter cet article