Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2014-01/2014-01-07/article_fossile.jpg

 

Deux espèces de dinosaures ont vécu il y a 72 millions d'années en Arabie saoudite...

Des chercheurs suédois ont indiqué mardi qu'une équipe internationale de paléontologues avait identifié pour la première fois deux espèces de dinosaures ayant vécu sur l'actuelle péninsule Arabique. Ces chercheurs ont trouvé les ossements vieux d'environ 72 millions d'années dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite, sur la côte de la mer Rouge, a indiqué l'université d'Uppsala dans un communiqué.

Cette région aujourd'hui désertique était à l'époque sur les côtes de l'Afrique, et bénéficiait d'un   climat équatorial, tandis que «la masse terrestre de l'Arabie était majoritairement sous l'eau». Les ossements sont des vertèbres caudales de titanosaure, un herbivore de la famille des sauropodes qui mesurait «probablement plus de 20 mètres de long», et des dents d'abélisauridés, un bipède carnivore de la famille des théropodes d'environ six mètres.

Les fossiles sont très rares dans cette région

«Ce sont les premiers dinosaures à la taxonomie reconnaissable dont il est fait état dans la péninsule Arabique», a expliqué le paléobiologiste australien de l'université d'Uppsala Benjamin Kear, cité dans le communiqué. «Les fossiles de dinosaures sont exceptionnellement rares dans la péninsule Arabique, avec seulement une poignée d'ossements très fragmentés dans la littérature jusqu'ici», a-t-il ajouté. Cela est dû à la rareté des roches sédimentaires charriées par les cours d'eau dans cette région à l'ère des dinosaures.

«Des dinosaures semblables ont été trouvés en Afrique du Nord, à Madagascar et aussi loin qu'en Amérique du Sud», a rappelé l'université. La découverte, faite par des chercheurs suédois, australiens et saoudiens lors d'excavations menées sous l'égide des autorités saoudiennes, est décrite dans un numéro de la revue PLOS ONE paru fin décembre.

Avec AFP

Commenter cet article