Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.vosmeilleuresidees.yahoo.fr/wp-content/uploads/2011/07/eau-robinet-310x227.jpg

 

L’eau du robinet a mauvaise réputation : elle sent le chlore, elle est trop calcaire, elle ne serait pas « pure »… Mais les packs d’eau sont encombrants, polluants, et chers : 1000 litres d’eau du robinet coûtent environ le prix d’un pack de six bouteilles d’eau minérale ! Alors filtrer, oui, mais en commençant par filtrer les idées reçues.

 

 

Bonne à boire

D’abord, rappelle Sanceen, on peut boire l’eau du robinet sans crainte : « Votre service de distribution des eaux vous doit une eau pure. Des analyses régulières lui sont imposées. Elles sont faites par des laboratoires indépendants. Vous pouvez demander à votre fournisseur le résultat de ces analyses. » Si ça n’est pas fourni avec votre facture d’eau, tout est disponible sur le site du ministère de la Santé, département par département. Filtrer, c’est donc d’abord pour le goût, quand l’eau est très chlorée.

 

Carafe ou filtre au robinet ?

Deux solutions : la carafe filtrante, type Brita, ou le filtre au robinet. La carafe vous reviendra entre 20 et 45 € environ, selon la taille, et votre eau sera débarrassée du chlore et des carbonates (le calcaire). Les filtres coûtent en moyenne 35€ les 6, à changer tous les mois. Si vous installez un système directement au robinet (on tap) ou sous l’évier (on line), ce sera un investissement de 55 à 200€, avec changement de cartouche tous les 6 mois. Avantage : aucune manip, à part ouvrir  le robinet… L’eau n’aura plus de goût, les bouilloires et les cafetières ne s’entartreront plus, et même vos légumes vapeur auront plus de saveur !

 

Les adoucisseurs : prudence !

Et si on veut diminuer le calcaire, qui entartre et use les canalisations, laisse des traces blanches sur la vaisselle, dessèche la peau ? « Poser un filtre juste derrière le compteur et utiliser des canalisations dites « propres » », explique Serge H, c’est-à-dire faire installer un adoucisseur d’eau, un système branché sur la canalisation principale d’arrivée d’eau, en amont des robinets. Mais attention aux sociétés qui vous vendent l’installation d’un adoucisseur et son entretien alors que votre taux de calcaire ne le nécessite pas : ne signez pas de contrat à la légère ! Consultez une association de consommateurs, informez-vous sérieusement sur la dureté de votre eau : au-dessous de 30°f, il n’est vraiment pas nécessaire de l’adoucir.

Ne pas croire non plus que votre eau sera « purifiée » : « il peut y avoir des filtres qui la rendent moins calcaire, mais ne la débarrasseront pas des nitrates, phosphates, chlore et autres produits. », note Lux. « Une eau absolument pure, entraînerait des frais immenses d’épuration et à un prix prohibitif. Par ailleurs, l’eau du robinet est toujours contrôlée : elle n’est donc pas censée nuire à la santé…. »


Et les bulles alors ?

D’accord, l’eau du robinet est bien contrôlée, gratuite, on peut la filtrer si elle sent le chlore… Mais si on a un faible pour l’eau qui pétille ? Pas de problème : « il y a le sodastream qui coûte dans les 70-80€ et fonctionne très bien », explique X-Jo-Fr3. On peut même y ajouter le parfum de son choix, et boire un soda.

 

Liens utiles

Pour s’informer sur l’eau de sa commune :
http://www.sante.gouv.fr/resultats-du-controle-sanitaire-de-la-qualite-de-l-eau-potable.html

Pour tout savoir les adoucisseurs d’eau :
http://www.bricoleurdudimanche.com/enquetes-et-dossiers/enquetes/les-adoucisseurs-d-eau-ce-que-l-on.html

Tous les systèmes de filtre : http://www.viveleau.com

Et les bulles : http://www.sodastream.fr/

Commenter cet article