Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.zegreenweb.com/zegreen/gethumb.php?w=460&h=270&id=44903&p=1

 

Le Waimea Tramping Club était parti dans le parc national de Kahurangi pour une randonnée. Plus tôt dans la journée il avait plu. Le temps était humide et dès le matin le groupe avait déjà croisé la route de plusieurs escargots Powelliphanta, une espèce endémique de Nouvelle Zélande. Bill Brough, un des membres du groupe, remarque alors un escargot blanc et s’enthousiasme « sachant à quel point c’était extraordinaire ».

De retour, ils font part de leur découverte à des spécialistes. Kath Walker, une experte du département de conservation néo-zélandais et spécialiste des escargots, précise que c’est seulement la seconde fois qu’elle voit un escargot albinos. La précédente observation de ce type avait été faite il y a 23 ans. Et encore, il s’agissait d’un spécimen pas totalement blanc dont on voyait en transparence les organes de couleur sombre.

 

                       Découverte d’un escargot albinos géant en Nouvelle-Zélande

Selon les photos rapportées par Bill Brough, les experts ont estimé l’âge de l’animal à une dizaine d’années. Une longévité étonnante pour un escargot dont la couleur blanche attire nécessairement plus l’œil des prédateurs que celle de ses congénères de couleur brun sombre. Est ce que cette couleur étonnante a contribué à protéger l’animal ? Nul ne le sait mais toujours est il qu’il a su échapper à ses nombreux prédateurs, aux rangs desquels on trouve notamment les rats, les opossums et les grives.

Pouvant vivre jusqu’à 20 ans et atteindre 9cm de large, les Powelliphanta sont aujourd’hui une espèce menacée du fait de la perte de leur habitat naturel et l’introduction de prédateurs invasifs qui déciment leurs rangs. Difficile de tenir la distance quand on est autant visible et que l’on ne peut pondre qu’entre cinq et dix œufs par an. La longévité de ce spécimen albinos est donc des plus étonnante !

Crédits photos : flickr – Mielitabeetle / Maria Brooks

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cinémartie 06/12/2011 00:04


Cette couleur blanche est d'autant plus étonnante que la coquille est sombre.


Bonne nuit !


PS : Pour la chanson "I was made for lovin' you", je ne sais pas non plus si l'auteur de la vidéo a voulu faire une dédicace à quelqu'un.