Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.astronoo.com/images/images_planetes/jupiter/jupiterEtGganymene.jpg

 

Une équipe franco-américaine vient de publier une étude selon laquelle Jupiter se serait rapprochée du Soleil, au début de la formation du système solaire, avant de migrer jusqu’à son orbite actuelle.


Une équipe d’astronomes franco-américaine a publié des travaux, sur le site de la revue Nature, qui proposent un nouveau modèle de formation du système solaire. Dans celui-ci, Jupiter, la plus grosse planète du système, aurait migré jusqu’à atteindre la position qu’occupe aujourd’hui Mars, à 1,5 unité astronomique (une UA équivaut à 150 millions de kilomètres) du Soleil. Ce n’est que par la suite que Jupiter aurait rejoint sa place actuelle, beaucoup plus éloignée.

 

L’étude révèle qu’en migrant, Jupiter a rejeté toute la matière qui se trouvait sur son chemin. Celle-ci se serait accumulée en formant un disque de matière d’une largeur de 0,3 UA dont le bord externe se situerait à 1 UA. Ce disque serait à la fois le berceau des planètes telluriques (Vénus et la Terre étant les deux plus grandes du système solaire) mais également celui de Mercure et de Mars, générées par les bords interne et externe du disque de matière.

 

Quant à Saturne, une fois constituée, elle aurait elle aussi migré vers le Soleil, faisant changer de direction à Jupiter qui aurait alors rejoint son emplacement actuel (à 5 UA du Soleil). Sciences et Avenir indique que certaines simulation numériques montrent qu’avec ce scénario la présence d’une ceinture d’astéroïdes entre Mars et Jupiter est également prise en compte. Sean Raymond, un des astronomes de l’équipe, explique que "ce modèle implique que les planètes géantes de notre système solaire se sont déplacées de façon significative tout comme les planètes observées autour d'autres soleils".

 

De plus, avec cette découverte, il devient possible d’expliquer les premiers millions d'années de notre système solaire. Jusque-là un grand nombre d’énigmes planaient encore et ce nouveau modèle pourrait fournir quelques clés fondamentales.

 

Commenter cet article