Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Jupiter (Crédit photo : Nasa)

Après Mars, les agences spatiales européenne et américaine s’associent afin de mettre au point des missions d’exploration des planètes Jupiter et Saturne. Un des objectifs prévus est d’estimer l’habitabilité de ces deux planètes géantes.


L’agence spatiale européenne (Esa) et l’agence spatiale américaine (Nasa), se retrouvent autour de projets de missions initialement mises au point séparément. Elles ont donc décidé de collaborer pour envoyer des engins en direction des deux plus grosses planètes du système solaire, Jupiter et Saturne, rapporte Futura-Sciences.

D’un point de vue pratique, les deux agences comptent toutefois lancer des missions séparées afin de pallier toute défaillance d’un des deux engins. Il est également probable qu’en fin de mission, chacune des deux agences réoriente son appareil vers d’autres satellites, notamment Io et Callisto.

Le Jupiter Europa Orbiter de la Nasa a pour objectif premier Europe, une lune de Jupiter qui possède un océan liquide salé en sous sol. Les scientifiques souhaitent évaluer son habitabilité et y trouver des sites potentiels d’atterrissage pour une éventuelle mission en surface. La sonde américaine devrait emporter tout un arsenal de mesure : on devrait retrouver un altimètre laser, un radar  capable de traverser la glace et des spectromètres allant de l’infrarouge à l’ultraviolet sans compter les diverses caméras associées.

Côté européen, on s’occupe de la mission Jupiter Ganymède Orbiter qui concerne la seule lune du système solaire à posséder un champ magnétique : Ganymède. Là encore, un océan liquide est à explorer. Les instruments à embarquer n’ont pas encore été définis mais on devrait retrouver les mêmes outils que la Nasa, un instrument de mesure du champ magnétique en plus.

 

maxis1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article