Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.francetvinfo.fr/image/74w0ex56u-224a/658/370/2510925.jpg

 

Une étude néo-zélandaise s'est penchée sur l'efficacité de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique.

Si vous souhaitez arrêter de fumer, la cigarette électronique est aussi efficace que le patch. C'est la conclusion d'une étude néo-zélandaise publiée dimanche 8 septembre dans le journal médical The Lancet. En plein essor ces derniers mois, cet appareil qui délivre de la nicotine par vapeurs divise médecins et autorités sanitaires en France.

En réalité, cet essai, conduit sur un total de 657 fumeurs voulant arrêter la cigarette, montre une efficacité un peu plus grande pour la cigarette électronique mais la différence a été jugée "statistiquement non significative". 7,3% des fumeurs ayant testé durant 13 semaines la e-cigarette ont réussi à cesser totalement de fumer du tabac, contre 5,8% pour ceux qui ont utilisé des patchs à la nicotine.

Un outil plus séduisant pour arrêter de fumer

Surtout, la cigarette électronique s'est avérée nettement plus efficace que les patchs pour réduire la consommation de tabac chez ceux qui n'ont pas réussi à stopper complètement la cigarette classique. 57% de ceux qui ont testé la e-cigarette, ont réussi à diviser par deux ou plus leur consommation de tabac alors que seulement 41% de ceux utilisant le patch sont parvenus à ce résultat.

En outre, la e-cigarette parvient beaucoup plus facilement que les patchs à fidéliser les utilisateurs: un tiers de ceux qui ont testé la cigarette électronique ont continué à l'utiliser après l'essai contre 8% des utilisateurs de patch. Pour le professeur Peter Hajek, directeur du centre de recherche sur la dépendance au tabac du Wolfson Institute (Queen Mary University) de Londres, la e-cigarette, "plus attractive", pourrait doper le nombre des personnes qui arrivent à se passer de cigarette.

Commenter cet article

cigarette electronique ego 16/09/2013 09:49


Il y a plus de plaisir à vapoter qu'à utiliser un patch d'après les utilisateurs de e-cigarette.