Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2010-01/2010-01-28/article_porc.jpg

ALIMENTATION - Une étude révèle la présence de cette dangereuse bactérie devenue résistante aux antibiotiques...

Une étude qui a de quoi couper l’appétit des Américains: selon le Transnational Geonomics Research Institute, 47% des échantillons de viande présents dans les magasins américains contiennent des traces de staphylocoques dorés et parmi ceux-ci 52% sont résistants à au moins trois classes d’antibiotiques, rapporte le Los Angeles Times.

Les 136 échantillons, bœuf, poulet, porc ou dinde, ont fait l’objet de tests ADN qui ont montré que l’origine de la contamination bactérienne était l’alimentation des animaux. Selon Lance Price, scientifique spécialisé dans la santé et l’environnement, les antibiotiques ajoutés à la nourriture du bétail pour favoriser sa croissance et réduire les maladies dans les élevages industriels ont permis la propagation des bactéries. «Ces résultats mettent le doigt sur de graves problèmes dans la manière d’alimenter le bétail aujourd’hui aux Etats-Unis», déclare-t-il.

Hygiène et cuisson permettent de se protéger

La FDA (Food and drug administration) avait demandé en 2010 aux industriels de la viande de réduire l’usage d’antibiotiques afin d’éviter de donner naissance au phénomène d’antibiorésistance aussi bien chez les animaux que chez les humains qui les consomment. Mais certains scientifiques pensent  qu’il faut se méfier des conclusions hâtives: selon eux, la moitié des humains véhiculent des staphylocoques dorés et il suffit d’une mauvaise manipulation de la nourriture pour répandre la bactérie.

Les règles d’hygiène sont donc à respecter pour éviter une contamination, et les risques sont réduits lorsque la viande est très cuite. Caroline DeWaal, directrice de la sécurité alimentaire au Center for Science in the Public Interest à Washington, recommande même de porter des gants pour manipuler la viande crue et de la passer sous l’eau avant cuisson.

Le syndicat des producteurs de viande, le American Meat Institute, a pour sa part assuré que la viande était saine. Selon le Center for disease control and prevention, organisme fédéral en charge de la sécurité sanitaire, 11.000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis d’un staphylocoque doré, mais les intoxications alimentaires mortelles ont diminué de 20% depuis dix ans.

A.C.

Commenter cet article