Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

La NASA vient de dévoiler ce à quoi les avions du futur pourraient ressembler dans quelques années.


L'agence spatiale américaine a en effet publié des photos de trois modèles différents. Ces derniers pourraient être en vol en 2025. Ces concepts d'avions "next generation" ont été mis au point par trois équipes qui se sont vu offrir des contrats par la NASA en fin d'année dernière.

Les équipes - Lockheed Martin, Northrop Grumman et The Boeing Company - ont été invités à étudier plus en profondeur ces conceptions en 2011, preuve que le sujet est tout ce qu'il y a de plus sérieux.

Commentant ces trois projets, la NASA précise sur son site: "Chaque projet est très différent, mais les objectifs sont les mêmes pour tous : moins de bruit, moins de pollution, et moins de consommation de carburant. Chaque appareil doit être optimisé sur ces différents aspects, ce qui requiert une danse complexe entre toutes les nouvelles technologies avancées qui seront intégrées dans ces avions" La NASA a ajouté: "Chaque modèle doit voler à 85% de la vitesse du son, avoir une autonomie d'environ 11.000 kilomètres, tout en ayant la possibilité de transporter entre 45 à 90 tonnes de charge utile, passagers ou marchandises."

Voici des images de ces ambitieux projets:


Copyright : NASA/Lockheed Martin


Copyright : NASA/Northrop Grumman


Copyright : NASA/The Boeing Company

Chloe Turgis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DELMOTTE 09/04/2014 19:20


DELPLANE, brevet générateur d'aéronefs révolutionnaires :





 


 


Le TaGV (lire
TaGéVé) un mode de « Transport aérostatique à Grande Vitesse » grâce à l’énergie d’origine photovoltaïque. Sorte de vaisseau aérien, il est d’un concept et d’une construction très
économiques, 100% écologique et 100% sécuritaire et conviendrait très bien pour les lignes aériennes intérieures en Afrique, en Chine, en Inde, en Russie, en Australie ou en Amérique du
Sud).


 


Communiqué 1


 


« Didier Delmotte, citoyen français, ancien Président
fondateur et propriétaire de la compagnie Air Littoral qu’il a créée en France en 1972, dirigeant un bureau d’études indépendant, vient de déposer un brevet en Suisse avec extension
internationale et a l’honneur de vous présenter un nouvel aéronef révolutionnaire dont l'une des nombreuses applications est un dirigeable à la fois aérostat et avion nommé AEROSTAT-PLANE qui s’inscrit entièrement dans une politique de développement durable, avec
structure en bois (spruce aviation) et propulsion électrique (ou hybride) avec 1 à 3 ha de surface photovoltaïque selon les modèles.


 


De par sa forme rectangulaire et profilée d’aile d’avion,
son aérodynamisme est tel qu'il peut voler avec ou sans hélium en fonction de la puissance installée à bord. Selon les modèles et la motorisation, électrique ou hybride avec turbopropulseurs, les
capacités de charge sont de 100 à 300 tonnes sur 1.800 à 24.000 km à des vitesses allant de 185 à 555 km/h.


 


L’AEROSTAT-PLANE  ignore le crash, il
est donc de ce fait le véhicule,  toutes catégories, le plus sûr au monde.Cette particularité, unique, facilitera grandement l’automatisation totale de ce type de vaisseau aérien, tel un drone géant sécuritaire télécommandé.


 


Didier Delmotte précise que de ce dirigeable, il a été
développé une version « bombardier d’eau » pouvant larguer jusqu’à 300 tonnes de liquides, ce qui pourrait résoudre tous
les problèmes d’incendie dans le monde, ainsi qu’une version « gros porteur » pouvant transporter 1.400 personnes sur 6.000 km avec un
confort et une sécurité incomparables, et ce à des prix défiants toute concurrence ».