Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img2.topsante.com/var/topsante/storage/images/senior/vie-quotidienne/forme-et-bien-etre/la-sedentarite-augmente-le-risque-de-handicap-54529/472237-1-fre-FR/La-sedentarite-augmente-le-risque-de-handicap_exact441x300.jpg

 

La sédentarité augmente le risque de handicap chez les personnes de plus de 60 ans selon une étude scientifique américaine.

 

Si l'activité physique est bénéfique pour la santé de tous, elle permettrait d'éviter les risques de handicap chez les seniors selon les résultats d'une étude de la Northwestern University, publiée dans le Journal of Physical Activity & Health.

Les chercheurs ont suivi et analysé l'état de santé de 2 300 sexagénaires. Les volontaires ont porté des capteurs pendant une semaine au cours de cette étude qui a duré trois ans. Cet accéléromètre a permis de mesurer le temps passé assis et en mouvement. Pour cette étude, le handicap a été défini comme une limitation dans la capacité à effectuer des gestes du quotidien : manger, s'habiller, se laver, entrer et sortir du lit, traverser une pièce.

 
 

Rester 12 heures assis augmente de 6% le risque d'être handicapé

Pour mettre en avant l'impact de la sédentarité sur la santé des personnes, les auteurs de la recherche citent l'exemple de deux femmes de 65 ans avec le même profil de santé.

« Si une est sédentaire douze heures par jour, elle a un risque de 6% de devenir handicapée. Pour celle qui reste assise treize heures par jour, ses chances d'être handicapée sont de 9% » explique le Dr Dorothy Dunlop professeur de médecine coauteur de l'enquête.

 

Les résultats de cette étude révèlent aussi « que les personnes âgées doivent réduire le temps passé assis, que ce soit devant la télévision ou l'ordinateur ». Selon le Dr Dorothy Dunlop «si ces personnes passaient moins de trois heures par jour assises, elles gagneraient en moyenne deux ans d'espérance de vie».

 

Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la sédentarité serait la 10e cause de mortalité dans le monde. 15 602 777 français ont plus de 60 ans et cette population âgée se divise aujourd'hui en 3 groupes: des personnes en bonne santé ou « robustes », des individus fragiles, et personnes dépendantes. Mauvaise nouvelle, d'après un sondage réalisé pour la Fédération des Prestataires de santé à domicile, 42 % des 60 ans et plus ne pratiquent aucun sport régulièrement et un tiers d'entre eux déclarent à peine consacrer 5 heures à une activité sportive par semaine.

Commenter cet article