Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-03/2013-03-04/article_DIESEL.jpg

 

Le comité pour la fiscalité écologique s'est prononcé en faveur d'un alignement des deux carburants...

 

Fini le diesel avantageux. Le comité pour la fiscalité écologique a rendu ce jeudi un avis en faveur d’un alignement des règles fiscales pour les deux carburants. Alors que le diesel représente 60% du parc automobile français, il n’est taxé qu’à hauteur de 0,65 euro par litre en moyenne, contre 0,86 euro pour l'essence. Cet écart serait «injustifié au regard des coûts externes environnementaux», estime le comité: gros émetteur de particules fines, qui provoquent régulièrement des pics de pollution dans les agglomérations, le diesel a été classé «cancérogène certain» par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en juin 2012.

Un chèque vert ou une prime

Si le gouvernement suit les recommandations du comité pour la fiscalité écologique, un réalignement fiscal pourrait donc avoir lieu. Selon la Cour des comptes, l’Etat pourrait gagner 7 milliards d’euros en alignant le diesel sur l’essence. Mais pour les ménages, le coup risque d’être rude. C’est pour cela que les associations environnementales souhaitent des «mesures d’accompagnement» qui permettront de faire muter le parc automobile français.

 

Elles ont notamment imaginé un «chèque vert» pour aider les ménages les plus défavorisés: «Les ressources qui seront dégagées devraient pour une part être reversées aux populations les plus précaires via un chèque vert pendant cinq ans et pour l’autre, affectées à la transition énergétique dans le domaine de la mobilité, estime Bruno Genty, président de France Nature Environnement. Il faut adapter le parc automobile et financer des alternatives fiables et robustes à l’automobile: transport en commun, offre d’auto-partage, réseau cyclable…» Le député européen écologiste Yannick Jadot préconise pour sa part l’instauration d’une prime s’ajoutant au bonus écologique lors de l’achat d’un véhicule peu polluant en remplacement d’un véhicule diesel. Le comité pour la fiscalité écologique a encore du travail pour trouver comment, en pratique, couper les moteurs diesel pour de bon.

 

Audrey Chauvet

Plus d'informations sur ce sujet en vidéo

 

Commenter cet article