Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Les disques de Benham sont en noir et blanc, pourtant lorsqu'ils tournent suffisamment vite ils font apparaître diverses couleurs ! Mais les scientifiques ne savent toujours pas pourquoi les gens ne voient pas les mêmes couleurs...

 

 

D'habitude on oppose le noir et blanc à la couleur, mais le disque de Benham prouve que ce n'est pas toujours vrai. Lorsque ce dernier tourne à grande vitesse, les spectateurs aperçoivent des couleurs qui sont pourtant absentes. Mieux, les gens ne voient même pas les mêmes teintes : certains observent du jaune, d'autres du rouge, parfois même du vert ! Ce disque a été inventé en 1895 par le fabricant de jouets anglais Charles Benham.

 

Les couleurs qui apparaissent par illusion s'appellent des couleurs de Fechner, en hommage à Gustav Fechner. Ce psychologue allemand avait mis au point un disque en noir et blanc dès 1838, mais ses motifs engendraient moins d'illusions que ceux de Benham. D'après feu Richard Gregory, neuropsychologue à l'université de Bristol, le phénomène a d'abord été découvert par le moine français Bénédict Prévost, puis oublié et redécouvert pas moins de douze fois.

 

Une question de cônes ?

Malgré l'ancienneté de ces disques, le phénomène n'est pas encore bien compris par les chercheurs. Pourquoi les gens voient-ils des couleurs différentes ? Certains scientifiques pensent que cela est dû à un seuil de détection différent selon les individus pour les couleurs rouge, verte et bleues.

 

Autrement dit, tout le monde ne détecterait pas avec autant de sensibilité les différentes couleurs. De même, la vitesse de transmission au cerveau de chaque couleur ne serait pas la même, ainsi le rouge par exemple serait plus rapidement détectée que le bleu. Une autre théorie avance que la partie blanche active certains cellules de l'oeil, les cônes, qui nous font percevoir les couleurs, tandis que la partie noir les éteint.

 

Les fausses couleurs seraient alors le résultat de ce conflit. "Il (...)
Lire la suite sur maxisciences.com


 

Commenter cet article