Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2011-05/2011-05-31/article_chaleur.jpg

 

La France n'avait pas connu des températures aussi élevées au printemps depuis «au moins» 1900...

Un printemps qui ressemble à un été: la France, dont 54 départements sont affectés par une sécheresse exceptionnelle, vit le printemps le plus chaud «depuis au moins 1900», selon Météo France. «On a eu un des printemps les plus secs depuis au moins cinquante ans, voire le plus sec, et le plus chaud depuis au moins 1900», a déclaré lundi à Reuters Frédéric Nathan, prévisionniste chez Météo France.

«L’état des sols est parfois pire qu’en 1976»

Au 30 mai, plus de la moitié des départements font l'objet d'un arrêté préfectoral limitant l'usage de l'eau et sept sont en vigilance, précise le ministère de l'Ecologie. «Il y a eu un manque de précipitation, et en plus, avec la chaleur, il y a eu évaporation. C'est pour cela que l'état des sols est parfois pire qu'en 1976», a expliqué Frédéric Nathan. «On attend de l'eau en quantités relativement importantes en début de semaine, principalement sur un axe qui va des Pyrénées au Massif Central et au quart Nord-Est (Alsace, Lorraine, Champagne, etc.)», a précisé le prévisionniste, mais le caractère orageux des averses empêchera une bonne imprégnation des sols.

La FNSEA, premier syndicat agricole, estime que la sécheresse qui sévit actuellement menace d'être plus grave qu'au printemps 1976, saison la plus sèche depuis 1959. Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, s'est dit lundi défavorable à un «impôt sécheresse» exceptionnel, comme cela avait été le cas en 1976, en dépit du coût attendu du manque d'eau dans de nombreuses régions agricoles.

Commenter cet article