Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

Selon une nouvelle étude, les chats et quelques autres mammifères seraient capables de percevoir la lumière ultraviolette. Cette faculté jusqu'à présent ignorée pourrait expliquer pourquoi ces félins présentent parfois de curieux comportement.

 

 

Les singeries de votre chat vous laisse parfois pantois ? Pas de panique, il ne s'agit pas là des prémices d'une folie féline. Bien au contraire, le minou est tout simplement doté d'une vision bien plus performante que la nôtre. Une vision qui lui permet de distinguer des choses bien au-delà de ce que l'oeil humain parvient à percevoir.

 

On sait depuis longtemps que l'ultraviolet est perceptible par de nombreux animaux. Toutefois, cette disposition n'avait encore jamais été mise en évidence chez le chat ou le chien. "Personne n'a jamais pensé que ces animaux étaient capables de voir dans l'ultraviolet, mais en fait, ils le font", a indiqué dans un communiqué Ron Douglas, biologiste à la City University de Londres qui a découvert avec ses collègues l'inattendue capacité du chat.

 

La lumière est en effet constituée d'un ensemble de longueurs d'onde formant un spectre. Chacune de ces longueurs d'onde correspond à une couleur. Le spectre de la lumière visible, que les humains peuvent percevoir, s'étend du rouge au violet (entre 400 et 800 nanomètres). De part et d'autre du spectre visible, on trouve des longueurs d'ondes invisibles à l'oeil nu : les infrarouges (en-dessous de 400 nm) et les ultraviolets (au-dessus de 800 nm).

 

Une faculté rare chez le mammifère

Beaucoup d'animaux peuvent percevoir la lumière ultraviolette, comme certains oiseaux, amphibiens, reptiles et poissons. Chez les mammifères, cette faculté se retrouve de manière beaucoup plus rare mais est  notamment présente chez les rats, les chauves-souris, les taupes et les marsupiaux.

Tous ces animaux parviennent à percevoir ces longueurs (...)
Lire la suite sur maxisciences.com


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article