Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/sommeil/les-femmes-utilisent-plus-intensement-leur-cerveau-et-auraient-donc-besoin-de-plus-de-repos_64341_w460.jpg

 

Selon une étude américaine, les femmes auraient besoin de davantage de sommeil que les hommes. Elles souffriront donc plus du manque que les hommes.


La durée de sommeil nécessaire pour un adulte est en moyenne de 7 à 8 heures. Toutefois, ceci varie d'un individu à l'autre. Certains se sentiront reposés après 6 heures de sommeil à peine, quand d'autres auront au moins besoin de 9 heures. A l'heure actuelle, on ignore l'origine d'une telle variation mais une chose est sure : les femmes ont généralement besoin de plus de sommeil que les hommes. 

C'est du moins ce qu'affirment des chercheurs de l'Université de Duke en Caroline du Nord suite à une nouvelle étude. Au cours de ces travaux, ils ont voulu déterminer si les hommes et les femmes avaient besoin de la même quantité de sommeil. Ce faisant, ils voulaient également en comprendre les raisons et définir les conséquences qu'impliquait un déficit de repos. Les résultats de leur étude, reprise par The Australian, tendent à prouver que les femmes ont besoin de davantage de sommeil que les hommes.

 

De moins bonne humeur tôt le matin

 

Plus parlant encore, un manque de sommeil serait davantage préjudiciable aux femmes qu’aux hommes. Ainsi, plus ces dernières sont fatiguées, plus elles sont susceptibles d’être déprimées, irritables ou de développer des problèmes psychologiques. "Nous avons constaté que les femmes étaient plus dépressives, montraient plus de colère et d'hostilité tôt le matin", explique le Dr Michael Breus, expert en sommeil.

 

Mais le manque pourrait avoir des effets encore plus sérieux avec un risque plus important de développer des troubles cardiaques et des maladies inflammatoires. Dans la mesure où les marqueurs inflammatoires sont liés à la douleur le Dr Breus explique que certaines femmes pourraient se réveiller littéralement avec douleur. En revanche, le manque de sommeil n’entraînerait pas autant de modifications des émotions chez les hommes.

 

Un cerveau à reposer

De plus, un manque de sommeil, chez eux, n’augmenterait pas les risques de développer les mêmes affections que les femmes. Pour ce spécialiste, cela s’expliquerait par le fait que le cerveau des femmes nécessite une régénération plus importante. En effet, ces dernières sont capables de faire plus de choses en même temps, en utilisant une plus grande partie de leur encéphale. Leur cerveau nécessite donc un besoin de repos plus important et de sommeil.

"L'une des fonctions principales du sommeil est de permettre au cerveau de récupérer et de d’auto-réparer", rappelle Jim Horne, directeur du Centre de recherche sur le sommeil de l’Univeristé Loughborough. C’est simple, "plus le cerveau est utilisé au cours de la journée, plus il a besoin de récupérer et donc, en conséquence, a un besoin plus important de sommeil", poursuit-il cité par The Australian.

 

Optez pour la sieste

Ainsi, si "un homme a un travail complexe qui implique de nombreuses prises de décision et une réflexion en parallèle, il pourrait lui aussi avoir besoin de plus de sommeil que la plupart des autres quoique probablement toujours pas autant qu’une femme", concluent les chercheurs. Pour solutionner le manque de sommeil, le Dr Breus recommande d'opter pour une sieste dans la journée. Une habitude qui sera bénéfique à condition qu'elle n’excède pas 1h30.

Commenter cet article