Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Des chercheurs ont mis au point un dispositif permettant de regarder son activité cérébrale en temps réel sur un écran. Baptisé Mind-Mirror, le concept pourrait avoir de nombreuses applications dans des domaines variés.

 

 

 

Que se passe t-il dans votre cerveau en ce moment-même ? Voilà une question que tout le monde s'est posé au moins une fois et qui ne cesse de fasciner les scientifiques. Centre de contrôle mais aussi des pensées, le cerveau est un organe crucial dont on tente de percer les secrets depuis des décennies. Aujourd'hui, des scientifiques ont réussi à franchir un pas important vers la compréhension de l'activité de notre cerveau. 

 

Ils ont mis au point un dispositif étonnant : le "Mind-Mirror". Elaboré par l'INRIA (Institut National de Recherche en sciences du numérique), l'IRISA (Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires) et l'INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Rennes, il permet à l'utilisateur de visualiser son activité cérébrale en temps réel par le biais d'un écran.

Pour en arriver là, les chercheurs ont coupé deux procédés, des technologies de réalité augmentée et de l'électroencéphalographie (EEG).

 

Des électrodes pour suivre l'activité cérébrale

Le principe est simple, la personne est équipée d'un casque qui utilise des électrodes placées à la surface du crâne. Ces dernières permettent de capter et d'enregistrer l'activité électrique émise par le cerveau. Les données collectées sont récupérées puis envoyées à un logiciel informatique capable de traiter les différents rythmes cérébraux. Une caméra 3D (Kinect) et un écran recouvert d'un film-réfléchissant se joignent ensuite au dispositif.

L'écran joue le rôle de miroir et va permettre de matérialiser l'activité du cerveau en images de synthèse 3D. L'utilisateur voit ainsi une représentation virtuelle de son cerveau en action, superposée avec sa propre image, comme dans un miroir. (...)


Lire la suite sur maxisciences.com

 

 

Commenter cet article