Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.atlantico.fr/sites/default/files/dynimagecache/0-0-788-436-662-366/crate_ok.jpg

 

Javier de la Torre a créé une carte qui indique l'emplacement des 34 513 points d'impact de météorites enregistrés depuis 2 300 avant J.-C.


84 000. Selon la Nasa, c'est le nombre de météorites de plus de 10 g qui tombent chaque année sur la Terre, principalement dans les océans qui recouvrent près des deux tiers de la surface de la Terre. Dans la nuit du 15 au 16 février, un astéroïde de la taille d'un terrain de football a frôlé la Terre sans causer de dégâts. S'il était imperceptible à l’œil nu, des scientifiques de la Nasa ont filmé son passage, au moment où l'astre céleste s'éloignait de la Terre. Et le lendemain, des habitants de la région de la baie de San Francisco ont affirmé avoir vu une boule de feu traverser le ciel. 

Heureusement pour nous, et contrairement à la pluie de météorites qui s'est abattue sur l'Oural il y a une quinzaine de jours, la plupart des "pruneaux" que se prend notre bonne vieille Planète Bleue passent inaperçus et ne font pas de dégâts. Une carte montrant chaque impact de météorite recensé sur la Terre depuis 2 300 avant J.-C. est en train de faire le tour du Web, rapporte Business Insider. Créée par Javier de la Torre, cofondateur de CartoD, elle indique l’emplacement des 34 513 points d’impact enregistrés depuis plus de 4 000 ans.


Cliquer sur la carte pour agrandir (DR Javier de la Torre / CartoDB).


Cette carte montre les endroits où ont été retrouvés les météorites ou les cratères créés par leur impact avec la surface de la Terre. La taille des cercles est proportionnelle à la taille du corps stellaire. La couleur correspond au nombre de météorites ou de cratères créés. Il existe probablement des tonnes de météorites qui ont échappé au recensement de Javier de la Torre et qui n'ont pas encore été trouvées.

 

Récemment, le service visualisation de données du journal anglais le Guardian a quant à lui créé une carte interactive qui permet de visualiser tous les impacts de météorites, classés en fonction du poids de l'objet. On peut remarquer qu'elles sont très nombreuses, (y compris en France), mais la plupart d'une masse inférieure à 10 kg. Selon le site Geek.com, cette carte recense plus de 34 000 localisations.

Sur les deux cartes, on constate qu'aucune région du monde n'est vraiment épargnée par les météorites... exception faite de l'Amérique centrale. La faute aux mayas ?

Marie Slavicek

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article