Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://files.fluctuat.net/images/cms_flu/9/0/4/1/51409/65046.png

 

 

La Chine est aujourd’hui l’atelier de confection de la planète, malgré quelques protestations d’ouvriers qui réclament de meilleures conditions de travail, le pays s’est lancé dans une course de fonds pour devenir la première superpuissance. Dans ce rêve chinois en marche, même si Pékin souhaite développer les énergies vertes grâce à ses terres rares, l’environnement passe souvent au second plan.

 

Entre le désert qui gagne du terrain à cause d’une intensive culture du coton, la publicité de scandales liés à la pollution dont les pontes locaux se passeraient, l’exemple de la rivière Jian s’inscrit dans une vaste série de catastrophes écologiques.  


 

Le reportage de la chaîne tv NTD monté grâce aux photos du site shanghaiist.com est d’autant plus marquant parce que l’eau de la rivière gelée est rouge sang. Dans ces conditions, il est difficile de nier que quelque chose ne cloche pas.  

A ce jour, les habitants de la ville de Luoyang ne connaissent rien des raisons de cette soupe toxique qui ressemble à de l’hémoglobine. Les autorités ne savent pas non plus si ces substances rejetées par des ateliers clandestins rendent l’eau dangereuse pour l’homme et surtout combien de temps la pollution va durer.

Via 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article