Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.destinationsante.com/IMG/jpg/Nouvelle_image-12.jpg

 

 

La sialographie étudie les différentes glandes salivaires et on y recourt notamment, dans le bilan de coliques salivaires. Elle permet de rechercher des calculs, de déterminer leur nombre et leur situation précise. Elle met en évidence d’éventuelles malformations ou rétrécissements des canaux excréteurs.

Déroulement de l’examen

Le patient assis sur la table d’examen, le radiologue effectue des clichés avant l’injection. Dans un second temps, il introduit un petit cathéter à l’entrée du canal de la glande salivaire. Il peut être demandé au patient de boire quelques gouttes de citron afin d’augmenter la production de salive et de faciliter ainsi l’examen. Le radiologue injectera ensuite le produit de contraste qui rendra le canal et la glande visibles aux rayons X. Des clichés sont alors réalisés dans différentes positions afin d’étudier les contours de la glande. Pendant leur réalisation il ne faudra pas bouger. L’examen est rapide. Il dure une vingtaine de minutes.

Risques éventuels de la sialographie

Les complications sont très rares. Ainsi, le produit de contraste peut potentiellement être responsable de réactions allergiques.

Source : Centre hospitalier de Cornouaille, Quimper ; Faculté de médecine de Rennes, consultés le 18 février 2011

Commenter cet article