Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/fourmi/les-fourmis-megalomyrmex-defendent-les-interets-de-leurs-hotes-et-les-leurs_62289_w250.jpg

 

 

Des chercheurs danois ont réussi à filmer plusieurs espèces de fourmis se livrer une véritable guerre pour un territoire. Ceci leur a permis de constater un comportement tout à fait inattendu chez certaines.

 

 

 


Si l'on savait déjà que les fourmis pouvaient se transformer en vrais soldats, on n'imaginait pas à quel point ! Dans l'art de la guerre, ces insectes sont en effet capables d'utiliser des stratégies tout à fait surprenantes. Pour preuve : la vidéo filmée par des chercheurs de l'université de Copenhague au Danemark. Celle-ci montre le combat que se livrent des colonies de trois espèces différentes : Serycomyrmex amabilis, Megalomyrmex symmetochus et Gnamptogenys hartmani.

 

Les fourmis Serycomyrmex sont des insectes très particuliers qui cultivent des champignons dans une sorte de jardin qu'elles colonisent. Ceci leur permet de construire des cavités pour loger leur reine, les larves ainsi que de la nourriture. Mais leur territoire est très souvent envahi par des squatteurs : des Megalomyrmex qui se mettent à coloniser le jardin des autres fourmis. Les insectes constituent alors de vrais parasites sociaux qui se mettent à profiter de leurs hôtes, exploitant les ressources pour leur propre compte.

 

Malheureusement pour elles, dans le cas présent, les Serycomyrmex doivent également faire face à un autre squatteur : des Gnamptogenys hartmani qui se sont aussi mis à coloniser leur territoire, donnant lieu à une véritable guerre de tranchées. Mais ceci ne se passe pas tout à fait comme on aurait pu le croire. Au lieu de partir à l'attaque pour protéger leur territoire, les propriétaires des lieux laissent tout simplement faire leurs parasites.

Dans la vidéo (à partir de 0'36), on peut ainsi voir une Megalomyrmex s'en prendre sans hésitation à une Gnamptogenys rencontrée sur son chemin.

 

Des parasites devenus mercenaires

Cela fait plusieurs années que la biologiste Rachelle Adams étudie les fourmis Megalomyrmex dont elle a pu constater (...)


Lire la suite sur maxisciences.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article