Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2012-01/2012-01-09/article_SIPA_00587598_000029_1_.JPG

 

Avec le renouvellement accéléré des portables, beaucoup de Français se retrouvent avec de vieux téléphones qui fonctionnent toujours dans leurs tiroirs. Pourtant, les opérateurs et de nombreux sites Internet se proposent de les reprendre...

Comme à chaque rentrée depuis cinq ans, Apple s’apprête à présenter son nouveau modèle d’iPhone le 12 septembre. Un rythme qu’essaient de suivre tant bien que mal ses concurrents ces dernières années. Le renouvellement des portables s’est tellement accéléré, qu’il n’est pas anodin aujourd’hui de vouloir s’acheter un nouveau modèle pour être à la pointe de la technologie alors que l’ancien fonctionne toujours. La plupart du temps, il finit abandonné dans un coin à la maison. Qui n’a pas aujourd’hui un mobile usagé qui traîne dans un tiroir?

«Le téléphone portable pâtit de la faible communication concernant son recyclage, mais aussi de son faible encombrement, qui nous permet à la fois de le jeter facilement ou de l’abandonner dans un tiroir», relevait le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc) dans une enquête publiée en juin 2011.

 

«Il y a un attachement à l’appareil» 

Pourtant, il est possible de les rapporter aux opérateurs ou de les revendre. Non seulement vous pourrez gagner quelques sous, mais en plus vous ferez un geste pour l’environnement. En mai dernier, la Fédération française des télécoms (FFT) a mis en place le site Internet Rapporter son mobile, pour informer les consommateurs des solutions qui existent pour se débarrasser une bonne fois pour toutes de son téléphone de manière durable.

 

«Certaines personnes ne savent pas très bien comment écraser les données personnelles qui se trouvent dans leur téléphone et ne veulent pas les mettre dans toutes les mains», nous explique la Fédération française des télécoms. «D’autres se disent qu’ils vont le réutiliser, le donner à sa mère. Il y a aussi ceux qui ne savent pas où le rapporter ou qui ont la flemme de le faire. Et puis il y a aussi un attachement à l’appareil, ça c’est sûr. Ce n’est pas un objet dont on se débarrasse facilement».

 

Ainsi, près de 20 millions de mobiles neufs sont vendus en France chaque année, selon la FFT. Et un peu plus d’un million de mobiles seulement ont été collectés par les opérateurs membres de la Fédération en 2011, soit 5%. C’est une avancée par rapport à 2010 (835.000 mobiles ont été rendus aux opérateurs) et 2009 (485.000), mais cela reste une pratique encore peu répandue en France.

 

Revendre son téléphone ou le rapporter à l’opérateur

L’initiative est relativement récente, mais il existe aujourd’hui des sites Internet qui collectent les mobiles pour les revendre ou les recycler. Vendremonmobile.com permet de comparer ces sites afin que vous puissiez trouver la meilleure reprise. Autre solution, les rapporter à un opérateur (pas forcément le vôtre). Bouygues a lancé un programme de recyclage de mobiles en 2010. Ses concurrents ont rapidement emboîté le pas.

 

Comme NRJ Mobile, SFR ou encore Virgin Mobile aujourd’hui, Bouygues Telecom incite ses clients à recycler ses mobiles et chargeurs. «Les mobiles et les chargeurs comportent des éléments polluants pour la nature (trois batteries suffisent par exemple à polluer une piscine olympique). En recyclant vos mobiles, vous permettez leur traitement et leur reconditionnement pour qu’ils soient réutilisés», indique l’opérateur sur son site Internet. Orange propose également de donner une seconde vie à vos téléphones via un partenariat avec Love2recycle.fr. Tout comme Virgin Mobile, l’opérateur vous permet d’envoyer votre vieux mobile par la poste si vous ne souhaitez pas vous déplacer. En revanche, si vous êtes chez SFR, il faudra vous rendre dans un espace dédié. En allant faire un tour sur les sites Internet des différents opérateurs de téléphonie mobile, vous pourrez savoir exactement quelle est la marche à suivre pour que votre téléphone soit repris.

 

Une incitation financière pour pousser à rapporter les mobiles

Dans la plupart des cas, vous pouvez choisir de recevoir un bon d’achat ou bien la valeur de votre mobile par virement bancaire ou chèque, ou encore de reverser cette somme à des associations.  «Si de plus en plus de gens rapportent leur téléphone, ce n’est pas par prise de conscience. Ces incitations financières poussent les consommateurs à rapporter leur mobile», souligne la FFT. 

 

Quelle que soit la solution que vous choisissez pour vider vos tiroirs (revente en ligne ou retour à votre opérateur), n’oubliez pas de supprimer toutes vos données des appareils avant de les laisser entre de nouvelles mains.

 

Anaëlle Grondin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article