Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img2.topsante.com/var/topsante/storage/images/medecine/troubles-orl/rhume-rhinopharingite/soigner/apres-un-rhume-les-aliments-qui-retapent-10094/81408-4-fre-FR/Rhume-comment-vous-retaper-rapidement_exact441x300.jpg

 

Les rhumes et autres petites infections de l'hiver laissent souvent place à une grosse fatigue. Quels nutriments privilégier pour doper votre organisme et retrouver la forme au plus vite ?

 

Rhume : pourquoi ça fatigue

Toux, rhume, état grippal nous laissent raplapla. Ces baisses de régime tout à fait normales s'expliquent par la lutte entre notre système immunitaire et le virus (ou la bactérie) responsable de l'infection. Un combat qui mobilise les réserves de notre corps. Pour récupérer plus rapidement, il faut donc combler les carences les plus fréquentes.
Adopter une alimentation saine, variée et équilibrée est une condition essentielle pour aider votre système immunitaire. Pendant la saison hivernale, le choix de fruits et légumes est restreint, mais il est toujours possible de bien s'alimenter. D'après Marie-Laure Alby, médecin généraliste, « il y a toujours des légumes en hiver, comme les carottes, les poireaux, les pommes de terre, les choux ». Côté fruits, ne faites pas l’impasse sur les oranges, clémentines et kiwis, précieuses sources d’énergie.

 

Rhume : pas d'impasse sur les vitamines

En plus du rhume , le stress et la pollution augmentent aussi la production de radicaux libres qui agressent notre organisme. Pour y faire face, nous avons besoin d'antioxydants, comme la vitamine C, le bêta-carotène et les polyphénols, présents dans les fruits et les légumes.
Le sélénium, lui, est apporté par le poisson, les oeufs et la viande : notre alimentation nous en fournit suffisamment. Tandis que nous manquons parfois de vitamine E, qui protège les membranes des cellules contre l'oxydation : plus de 30 % d'entre nous ont des apports inférieurs à 8 mg par jour, alors que nos besoins sont estimés à 12 mg. On la trouve dans les matières grasses : le beurre, la margarine et les huiles végétales, comme l'huile de carthame par exemple.

 

Rhume : le magnésium pour récupérer

Le magnésium est essentiel pour récupérer rapidement après une infection hivernale. Indispensable à la transformation des aliments en énergie, une carence peut accentuer la sensation de fatigue. Pourquoi serait-on carencée ? Parce que nous consommons des aliments trop raffinés, appauvris en magnésium.
Le petit plus : salades, blettes et épinards fournissent de la vitamine B9, favorisant l'absorption du magnésium.

 

Rhume : les Oméga-3 pour retrouver la pêche

Enfin, nous avons besoin d'acides gras essentiels oméga-3 pour reconstruire nos défenses immunitaires et lutter contre la déprime hivernale. Présents dans les membranes des globules rouges, transportant l'oxygène, ils dynamisent toutes les fonctions de l'organisme, y compris le système immunitaire. C'est pourquoi il faut inscrire poissons et oléagineux à nos menus, ainsi que l'huile de colza.

Reste à transporter ces nutriments vers nos organes. Et pour cela,rien ne vaut le mouvement ! Faire de l'exercice (même au bureau) une vingtaine de minutes par jour et respirer profondément : deux aides précieuses pour se sentir à nouveau d'attaque après un rhume.

Commenter cet article