Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.thewebconsulting.com/media/images3/fotolia/Fotolia_famille.jpg

 

Mieux faire barrière aux virus qui nous mettent à plat pendant des jours, c’est possible. Piochez, parmi ces solutions naturelles celles qui vous concernent.

1. Virus de l'hiver: assainissez l'air ambiant

Au bureau ou à la maison, il faut aérer au moins dix minutes par jour. Bien aussi, purifier l’air en utilisant un mélange d’huiles essentielles tout prêt (Puressentiel Spray assainissant aux 41 huiles essentielles ; Assaini’spray Naturactive). Ou en associant du ravintsara, immunostimulant, et du citron assainissant, à l’odeur rafraîchissante.

Pour une surface de 30 à 60 m2, comptez 8 gouttes de chaque, puis faites fonctionner votre diffuseur pendant une heure, deux fois par jour. Dehors, respirez régulièrement un mouchoir en tissu après l’avoir imbibé d’une dizaine de gouttes de ravintsara.

 

2. Virus de l'hiver: lavez-vous les mains plusieurs fois par jour

Les virus du rhume ou de la grippe se transmettent par les gouttelettes de salive que l’on projette en éternuant. Mais ils voyagent aussi par les mains, que l’on met devant sa bouche, puis sur les poignées de porte, les rampes d’escalier… Il est donc important de vous laver les mains régulièrement et de conserver dans votre sac à mains un petit flacon de gel antiseptique sans rinçage.

 

3. Virus de l'hiver : baissez le chauffage

Comme la pollution, les allergènes ou le tabac, la chaleur et l’air sec modifient la qualité des sécrétions des voies respiratoires, première barrière contre les microbes. C’est pourquoi la température de votre logement ne doit pas excéder 19-20 °C. Si vous avez des radiateurs électriques, pensez à installer des humidificateurs.

 

4. Virus de l'hiver : bougez suffisamment

Les lymphocytes, cellules sentinelles de notre système immunitaire, circulent davantage dans le sang pendant et après une activité physique. Si vous manquez de temps pour vous adonner à votre sport préféré, essayez tout de même de marcher une demi-heure tous les jours.

Vous pouvez également rester au chaud et suivre notre programme vidéo de remise en forme pour vous muscler en douceur et booster vos lymphocytes.

 

5. Virus de l'hiver : chouchoutez votre flore intestinale

Quelque 70 % de nos cellules immunitaires se trouvent dans notre système digestif. Il est donc utile de chouchouter notre flore intestinale en mangeant au moins deux yaourts aux probiotiques par jour. Mais aussi des fromages, comme le camembert, le brie ou le munster, dont la croûte renferme de "bonnes" bactéries qui vont nous aider à combattre les "mauvaises".

 

6. Virus de l'hiver : faites une cure d'oligo-éléments

Vous vous sentez fatiguée ? Vous êtes donc plus vulnérable aux infections. C'est le bon moment pour faire une cure d'oligo-éléments. Prenez un mélange Cuivre-Or-Argent (Oligosol) (1 cuillère-mesure le matin, pendant un mois).

Vous travaillez au contact d’enfants en bas âge ou il y en a chez vous ? Vous êtes exposée aux virus… Par précaution, faites pendant tout l’hiver une cure de Manganèse-Cuivre (1 ampoule par jour, deux semaines par mois).

 

7. Virus de l'hiver : protégez-vous avec des huiles essentielles

Tout au long de l’hiver, faites confiance aux huiles essentielles et prenez 1 goutte d’origan sur un demi-sucre à la fin de chaque repas.

Parallèlement, frictionnez chaque matin la plante de vos pieds avec 4-5 gouttes de ravintsara. À diluer au préalable dans de l’huile végétale si vous êtes enceinte ou que vous avez la peau sensible. Pour faire barrière aux virus, vous pouvez aussi vous masser la poitrine tous les jours avec 4 cuillères à café d’huile végétale mélangées à 4 gouttes d’huile essentielle de thym à linalol, 4 de cardamome plus 2 de bergamote.

 

8. Virus de l'hiver : faites confiance à l'échinacée

Cette fleur originaire d’Amérique du Nord aux faux airs de marguerite est réputée pour son action sur les virus. L'échinacée agit un peu comme un vaccin et, en simulant une invasion virale, elle « obligerait » notre organisme à mobiliser ses défenses. D’où l’intérêt d’en faire des cures durant l’hiver, sous forme de teinture-mère, de gélules ou d’infusion (15 jours par mois d’octobre à mars). Mais il ne faut pas en abuser : prise toute l’année, l’échinacée risquerait de fatiguer et d’affaiblir le système de défense. D’ailleurs, elle est déconseillée en cas de maladie du système immunitaire. Prudence aussi en cas d’asthme ou d’allergies.

 

9. Virus de l'hiver: ayez le réflexe homéopathie

Pour aider à prévenir les syndromes grippaux (fièvre, fatigue, courbatures…), le Dr Jean-Pierre Willem conseille d'avoir recours à l'homéopathie.

Son conseil pour lutter contre les maux de l'hiver : 1 dose d’Influenzinum tous les 15 jours : 7 CH en octobre, 9 CH en novembre, 12 CH en décembre, 15 CH en janvier et 30 CH en février. Autre solution : Oscillococcinum®, 1 dose toutes les semaines.

 

10. Virus de l'hiver : essayez l'acupuncture

La stimulation de points précis contribue à renforcer le système immunitaire, notamment en rééquilibrant les énergies.

N’hésitez pas à faire quelques séances d’acupuncture pour bien attaquer l’hiver si vous avez eu des soucis l’an dernier. Si vous consultez un acupuncteur médecin, les séances sont prises en charge par la Sécu.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article