Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

Le milliardaire Richard Branson, PDG du groupe Virgin, a décidé d'offrir une de ses îles aux lémuriens. Il entend constituer une colonie afin de préserver l'espèce menacée. Une idée qui inquiète toutefois certains experts.


Richard Branson, l'homme qui s'apprête à offrir le premier voyage dans l'espace à de fortunés touristes, se lance dans un tout autre registre : la protection d'une espèce menacée. Selon le site 7sur7, le milliardaire a en effet décidé de faire de son île Moskito, dans les Iles Vierges Britanniques, un sanctuaire pour lémuriens.

 

Richard Branson aurait reçu l'autorisation de faire venir une trentaine de ces petits mammifères menacés de disparition sur son île des Caraïbes. Les lémuriens pourraient venir de zoos du Canada, de Suède et d'Afrique du Sud. A terme, le PDG de Virgin espère réunir douze espèces de ces petits primates originaires de Madagascar. Il envisage même de dédier d'autres îles à la préservation des lémuriens. "Peut-être que nous pourrons trouver une ou deux autres îles ailleurs sur la planète, de préférence plus grande que celle de Moskito. Ansi, si Madagascar continue de détruire leur habitat naturel, les lémuriens pourront au moins survivre quelque part", souligne le milliardaire.

 

Mais cette initiative suscite l'inquiétude de certains scientifiques, qui craignent l'impact que pourrait avoir une colonie de lémuriens sur la biodiversité de l'île. Ils redoutent également les maladies que pourraient apporter et contracter les animaux aux Caraïbes.

 

Maxisciences

Commenter cet article