Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l2.yimg.com/bt/api/res/1.2/sUwsF3IZNNDTKcF7yxzp2Q--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Zmk9aW5zZXQ7aD0xNDA7cT04NTt3PTI1MA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/maxisciences/les-chats-ont-pour-habitude-de-faire-entendre-leur-ronronnement-quand-ils-se-sentent-bien_62711_w250.jpg

 

Yeux fermés, grattouilles sous le menton, et c'est parti, votre chat a enclenché la machine à ronronnements. Et vous restez fascinés par sa capacité à s'abandonner totalement au bonheur. Mais le ronronnement du chat est-il réellement lié à son bien-être ? Et d'ailleurs, comment est émis ce bruit qui fascine les humains ? A l'occasion de l'ouverture du premier "bar à chats" de France, retour sur un phénomène assez mystérieux.

 

 

 

Bien que très facilement observés (et entendus), les ronronnements du chat restent encore assez mystérieux, notamment sur leur fonctionnement. Dans tous les cas, il semblerait que la production d'un tel son mobilise l'ensemble de l'appareil vocal des chats et ce, dès le plus jeune âge. En effet, dès leur naissance, les chatons ronronnent. Mais ce phénomène instinctif n'a pas été observé que chez les chats, il se produit aussi chez de nombreux autres félidés.

 

Comment est produit le ronronnement ?

Chez le chat domestique, le ronronnement résulterait de la vibration du ligament de l'os hyoïde qui relie la clavicule de l'animal à sa gorge. Le bruit créé se fait ainsi entendre à l'inspiration comme à l'expiration. Néanmoins, certaines scientifiques affirment que le ronronnement serait plutôt dû à la contraction rapide des muscles du larynx et du diaphragme du chat. Cela alors engendrerait la vibration des cordes vocales, produisant le bruit caractéristique.

Si l'on en croit cette théorie, les chats possèdent un réseau de neurones chargés de provoquer la contraction des muscles du larynx toutes les 30 secondes. Résultat, la glotte des félins se déplace légèrement et bloque le conduit vocal pendant quelques millisecondes. L'augmentation de la pression entraîne alors l'ouverture des cordes vocales, qui laissent passer l'air, provoquant le ronronnement, précise Livescience.

Enfin, une autre hypothèse évoque elle la circulation sanguine des matous. Ces derniers posséderaient une (...)


Lire la suite sur maxisciences.com


Commenter cet article