Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img.maxisciences.com/terre/la-terre-et-venus-sont-souvent-considerees-comme-jumelles-alors-qu-elles-sont-tres-differentes_60000_w460.jpg

 

Une équipe d'astronomes japonais explique que les deux planètes qui sont souvent considérées comme jumelles dans le système solaire, la Terre et Vénus, n'ont en réalité rien à voir entre elles. Selon eux, cela s'explique par leur distance par rapport au Soleil.

 

La Terre et Vénus ont pendant de très longues années été considérées comme des planètes jumelles. En effet, les deux planètes possèdent une taille et une masse quasiment identiques et toutes deux ne sont pas si éloignées que ça du Soleil (Vénus se situe entre Mercure, la planète la plus proche du Soleil, et la Terre). De plus, la Terre aussi bien que Vénus font partie de la classe des "planètes telluriques".

 

D'après les spécialistes, elles ont probablement été formées à partir de matériaux rocheux similaires au cours d'un même phénomène dit d"accrétion", il y a quelque 4,6 milliards d'années. Enfin, comme la Terre, Vénus a probablement eu de grandes quantités d'eau. Dans ce cas, comment expliquer que Vénus soit aujourd'hui une des planètes les plus sèches du système solaire alors que la Terre possède de tels océans ? Si Vénus est sèche comme un caillou, cela est due à leur distance par rapport au Soleil, répondent des astronomes japonais.

 

Comme l'expliquent Keiko Hamano et ses collègues de l'Université de Tokyo, les planètes rocheuses qui, comme Vénus, reçoivent de la chaleur d'une étoile proche, se refroidissent lentement. Cela permet à l'eau de s'échapper dans l'espace ce qui entraîne le dessèchement de la planète. En revanche, sur les planètes rocheuses formées au-delà d'une distance critique de leur étoile, comme la Terre, le refroidissement rapide emprisonne l'eau dans la roche et sous forme liquide à leur surface.

 

Des planètes humides ou toutes desséchées

Ainsi, l'équipe de Keiko Hamano subdivise les planètes telluriques en deux sous-groupes selon leur évolution pendant le processus de solidification. Une planète (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article