Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://www.slate.fr/sites/default/files/imagecache/node-story/02_voynich_cov.jpg

Petite anthologie des codes secrets non déchiffrés à travers les âges.

 

Lorsque le corps de Ricky McCormick a été retrouvé dans un champ de maïs du Missouri, en 1999, les policiers ont fait une étrange découverte en fouillant ses poches: deux bouts de papier comportant une inscription écrites en langage codé. Si McCormick avait été victime d'un meurtre —comme le suspectaient les enquêteurs—, ces mystérieux indices pourraient peut-être les mener au tueur. Peu de temps après, le FBI décidait de leur apporter son aide.

Douze ans ont passé, et le FBI est toujours aussi déconcerté par ces messages, si bien qu'il a publié les inscriptions sur le Web, dans l'espoir de voir un internaute résoudre cette énigme.

Ricky McCormick avait abandonné le lycée avant le bac, et il passait le plus clair de son temps dans la rue; il pourrait donc sembler étrange qu'il soit parvenu à coller les meilleurs cryptographes du FBI. Mais selon Jonathan Katz, maître de conférences en informatique à l'université du Maryland, les codes amateurs peuvent être les plus difficiles à déchiffrer.

Lorsque les experts tentent de déchiffrer un code en temps de guerre, ils sont au fait du contexte général du message. Ils savent qui communique avec qui, et de quoi traite a priori cette communication. Mais lorsque les cryptographes doivent travailler sur un code sans contexte, ils ne savent même pas quelle était la langue d'origine —ou même si le message un sens. Jonathan Katz explique:

«Dans bien des cas, nous ne savons même pas si les codes peuvent être déchiffrés. Ce pourrait être un canular. Impossible de savoir a priori s'il existe bel et bien une solution.»

Le FBI a néanmoins reçu nombre de réponses relatives au code de McCormick —plus de 1600 via le site du FBI, et environ 325 par courrier, selon l'agent spécial Ann Todd. «Nous suivons déjà plusieurs pistes, et nous agissons en coordination avec d'autres agences», explique-t-elle par email. Mais si personne ne parvient à déchiffrer ce code, les notes de Ricky McCormick pourraient bientôt rejoindre le panthéon des codes et des chiffres les plus déconcertants de l'histoire.

Elizabeth Weingarten

Traduit par Jean-Clément Nau

Commenter cet article

Jose Galofre Manero 11/09/2012 00:55


Bonjour de l'Espagne.


+ A mon humble avis la clé principale est la 2ème note, dernière ligne.
-Je vois que: "O-W-m-4 H8L XORLX"


-Vos saisit un crayon et du papier et effectuez les modifications suivantes je vous
propose:


+ Si O = O, W = W et R = R.
+ Si m = N, H = I et L = M en utilisant le code
César B ou +1.
+ Si X = Variations de la lettre «C» (MC, C et
CK) en utilisant un raccourci personnelle.
+ Si = 4 = four= FOR solution de phonétique comme le langage
SMS.
+ Si 8 = eight = eit = ei = lettre «A» par la solution phonétique
comme langage SMS (par exemple L8 = LATE ou LEIGH, M8 =
MATE ….)
+ Si le trait d'union rejoindre les lettres dans un mot.
+ Si l'on ajoute voyelle «i» par solution.In abrégée de la transcription du texte
original semble voyelles seulement pour éviter toute confusion. voyelles sont là mais pas
visible.


ALORS … "O-W-m-4 H8L XORLX" signifie "PROPRE POUR JE
SUIS MCCORM(i)CK".


Il s'agit de la signature, des dernières volontés ou testament de Mccormick.


+ Si vous pensez que "4" n'est pas "4", mais "y"
+ Si vous pensez que "8" n'est pas "8" mais "je", puis la solution est la
suivante:
- "Y" = wai = WHY ou WAY en solution phonétique, son
similaire.
- «I» = ai = lettre «A» par la représentation graphique phonétique.


ALORS = "O-W-m-Y HIL XORLX" = "PROPRE POURQUOI?
JE SUIS MCCORMICK "


…. et voici la signature de la personne décédée.


Adieu de l'Espagne.