Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://img0.gtsstatic.com/iphone-5/il-attend-l-iphone-5-alors-qu-il-n-est-pas-encore-annonce_50400_w460.jpg

 

Si l'iPhone 5 ne devrait par sortir avant le mois de septembre, un Anglais a déjà posé sa tente pour patienter devant l'Apple Store de Londres et ainsi être le premier à toucher le fameux smartphone.


Les fans d'Apple sont parfois très excessifs. Les files d'attente pour la sortie d'un nouveau produit siglé d'une Pomme ou l'ouverture d'un nouveau point de vente sont presque devenus au fil du temps une tradition. Mais cet Anglais fait plus fort encore. Il va dans quelques jours planter sa tente devant l'Apple Store de Covent Garden, à Londres. L'objectif est d'être le premier à mettre la main sur l'iPhone 5, un smartphone toujours pas annoncé officiellement par la marque, rapporte la version britannique de Metro.

 

Pour préparer au mieux son attente, qui risque d'être fort longue, Rob Shoesmith a tout prévu. Il a dans sa nouvelle maison de toile de la nourriture, un barbecue, des batteries amovibles pour son iPhone 4, son ordinateur et même des bougies parfumées. Son aventure va débuter dans quelques jours et il sera possible à tous de la suivre via un blog dédié et son compte Twitter où il donnera quotidiennement ses impressions.

 

Une folie qui cache une opération marketing 

Coup de folie de la part d'un fan trop passionné? Pas cette fois, non. Cette longue attente sur le trottoir est en fait une opération de communication orchestrée par la société où travaille Rob, Medi Mobile, qui développe justement des applications pour iOS, le système qui équipe l'iPhone. Certaines entreprises, tout de même amusées par la démarche, ont promis au futur campeur, de la nourriture gratuite, notamment la chaîne de pizzerias Domino's Pizza.

Apple devrait annoncer la nouvelle génération de son téléphone phare pour les premiers jours de septembre. Ce valeureux consommateur pourra enfin compter les jours avant de toucher son téléphone.

Commenter cet article