Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Scientifique

http://l2.yimg.com/bt/api/res/1.2/_lyswGHi0YU0_ek7Ke5QfQ--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Zmk9aW5zZXQ7aD0yODI7cT04NTt3PTI1MA--/http://media.zenfs.com/fr_FR/News/maxisciences/cet-animal-est-un-bebe-orycterope-ne-au-zoo-d-anvers-le-7-mai-dernier_59691_w250.jpg

 

Le zoo d'Anvers a annoncé qu'un bébé oryctérope était né au Nocturama le 7 mai dernier. Ce drôle d'animal est un mammifère de nuit également connu sous le nom de "cochon de terre".

 

De grandes oreilles dressées, un long museau, une peau imberbe, rose et toute fripée, le moins qu'on puisse dire c'est que le nouveau venu a une drôle d'allure ! Cet animal est un bébé oryctérope et il a vu le jour le 7 mai dernier au Nocturama du zoo d'Anvers. Curly, sa maman en est à son cinquième petit, mais tous n'ont malheureusement pas survécu. Les trois premiers n'ont pas vécu plus d'un mois. Nuru, le suivant né en janvier 2012, en revanche, est en pleine santé et est même toujours au zoo.

 

Pour l'heure, les équipes ignorent le sexe du nouveau venu qui pesait à la naissance 1,5 kg. Huit jours après, le bébé pèse aujourd'hui 2,1 kg et est surveillé 24 heures sur 24 par les soigneurs. Ils peuvent ainsi confirmer qu'il se porte à merveille. Toutefois, ceci n'a pas été sans mal. En effet, l'élevage des oryctéropes s'avère particulièrement difficile. "L'allaitement pose toujours problème car la production de lait est insuffisante chez les mamans. Dans les premiers jours, le petit a été présenté tous les deux heures à sa maman après massage des glandes mammaires. Comme cela n'était pas suffisant, il a aussi reçu des biberons de nos soigneurs", explique le zoo dans un communiqué.

 

Ceci a permis au jeune animal qui n'a pas encore de nom, de prendre des forces et de développer son réflexe de succion. Il se nourrit désormais convenablement et ses oreilles sont bien dressées, "ce qui est signe de bonne santé", souligne le zoo. Pour l'instant, tout semble bien se passer mais les soigneurs restent vigilants. En effet, les oryctéropes se comportent de façon nonchalante avec leurs petits, conduisant ainsi à des poussées et agressions accidentelles. "S'il s'avère que Curly est (...)
Lire la suite sur maxisciences.com

Commenter cet article